Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

LE MICRO D’AVANT MATCH

MAKOUN  « Il faut rester dans notre dynamique actuelle ! Après des débuts laborieux lors des éliminatoires de la Coupe du monde, l'arrivée de Paul (Le Guen) nous a remis sur le bon cap: il y a eu des améliorations dans bon nombre de secteurs, une qualification méritée surtout... A nous de faire en sorte qu'il y ait une continuité. De toutes les sélections, le Cameroun a été le dernier à entrer en stage, pour permettre, je crois, à ceux qui ont joué jusqu'au bout en Angleterre ou ceux qui avaient beaucoup enchaîné avec leur club d'avoir quelques jours de vacances…….Je dirais que notre premier adversaire, déjà, c'est nous-mêmes. Et dès ce premier rendez-vous par exemple ! Ce n'est pas parce qu'on a battu le Gabon deux fois dernièrement qu'il faut s'imaginer que l'on file vers une troisième victoire. Non, au contraire: le Gabon aura à coeur de prendre sa revanche et il faudra aborder ce match avec le plus grand sérieux. Souvenons-nous des éliminatoires: au début, on a cru que les choses allaient se faire toutes seules et très vite, l'affaire a été mal embarquée... Alors jouons avec nos qualités, confiants, mais sans excès.

Au-delà de faire bonne figure durant la CAN, l'objectif est-il aussi de bien préparer la Coupe du monde de juin prochain ?
Bien sûr. Même si l'on sait que plusieurs mois vont s'écouler entre les deux compétitions, même si l'on rencontrera en Afrique du Sud d'autres styles de jeu, dans une autre compétition, cette CAN doit nous aider à mieux nous situer par rapport à la Coupe du monde. C'est d'ailleurs également par rapport à ce rendez-vous que l'on tient particulièrement à poursuivre sur notre dynamique. »

SAMUEL ETOO « Notre surnom a beaucoup de signification. Les Lions symbolisent quelqu'un qui veut commander un territoire gagner le respect et être craint. Nous ferons de notre mieux pour devenir les rois d'Afrique", explique Samuel Eto'o. "Nous sommes désormais unis et c'est ce qui explique notre série de victoires pour nous qualifier. Nous sommes prêts à relever le défi pour le titre", ajoute le capitaine des Lions Indomptables. Voilà qui annonce la couleur. "Nous ne pouvons pas penser aujourd'hui à gagner la compétition, il ne faut pas tomber dans le piège de penser au 31" janvier »

PAUL LE GUEN 

« Nous avons pour ambition de sortir des poules, puis travailler pour aller le plus loin possible. Je crois qu’avec notre effectif, il faut surtout préserver la dynamique qui s’est installée depuis le mois d’août et continuer à s’améliorer. Le Gabon est une bonne équipe, ils ont du potentiel offensif,  ils ont des joueurs puissants devant. Je pense à Cousin, Aubameyang ou Meye. Ce sont des joueurs dangereux capables de bien contrer l’équipe adverse, donc il faut bien se préparer »