Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

 

Nous avons revu le match et nous n’allons pas le refaire (0-0),mais la critique que nous inspire une telle prestation  nous la souhaitons constructive ,elle n’est en rien une délation mais plutôt un appel et une invitation à l’éveil pour que cela ne se reproduise plus par respect pour le public ,par respect pour le peuple camerounais par respect pour les supporters des lions indomptables du Cameroun et par respect pour ceux qui souffrent d’une passion celle d’aimer à travers le football la nation.

Ne pas gagner un match à domicile en tournoi de qualification est préjudiciable ,et  on ne saurait rendre banale une telle contre performance  ce n’est pas du gout de tout le monde ;

le Cameroun est une équipe attendue par tous et cela ne doit pas surprendre ni être une nouveauté le comportement de nos adversaires par cette évidence ne doit pas non plus être une surprise pour nous , la question que nous ne nous sommes pas posée depuis le TOGO est celle de savoir ce qui nous reste à faire dans ce cas pour obliger nos adversaires à déjouer  mais ce qui est dommage c’est que en 4fois 45 MN nous n’avons pas su ni pu  trouver la réponse pour le résultat que nous savons tous et qui nous impose un parcours parfait  difficilement réalisable tant les aléas se multiplient sur le chemin qui mènent en  Afrique du sud 2010 ;

De la préparation ,à la sélection ,de  l’administration au voyage des lions ,de la rencontre à l’état d’esprit ,du coaching à l’orgueil des hommes  en mission ,le maillot national est un investissement en  valeur hautement exigeant qui ne laisse pas place à l’approximation et ni à l’improvisation, pourtant nous n’avons vu que ça ,que de signes coureurs ;

Quand OTTO s’en va tout le monde veut prendre sa place et personne n’a de réflexion pour le plus urgent dans cette mission GAGNER LE PROCHAIN MATCH ;  même les membres de la commission ROGER MILLA qui ont été promus aux postes d’adjoints ont oublié les conclusions  de leur propre rapport dont voici une partie  comme si celui ci était fait après le match de dimanche

EXTRAIT DE LA COMMISSION ROGER MILLA (avec KAHAM ET NDTOUNGOU MPILE)

« I- Etat des lieux
A/ Analyse technique
1- Sur le plan individuel
L'équipe du Cameroun regroupe quelques individualités de classe mondiale : Eto'o, Gérémi, Song, Kameni (1984)qui évoluent tous actuellement dans les grands clubs des championnat européens ; à ceux-ci s'ajoutent deux jeunes révélations de la Can 2008 : Alexandre Song et Stéphane Mbia.
Si on y ajoute les réguliers de la D1 en Europe, à l'exemple des : Makoun, Mbami, Epalle, Job, Achille Webo, etc… nous pouvons affirmer que notre effectif est riche, mais un peu vieillissant… Alors, il faut au plus vite leur trouver des joueurs de rechange compétitifs, la Coupe du monde se jouant dans deux ans.

2- Sur le plan collectif
Notre jeu manque totalement de cohésion et le fait d'avoir opté pour le jeu long à tout prix nous a causé beaucoup de tord.

2a-Dans l'animation offensive
Notre côté gauche est inexistant… Tout se passe toujours à droite par des centres de Gérémi, donc facile à contrer par l'adversaire.  Au milieu, il n'y a pas assez de mobilité ; on remontre le ballon sans objectif précis, on se cherche… On se trouve rarement. Les joueurs utilisés ici, bien que bons individuellement, ne sont pas utilisés de façon complémentaire. Nous devons prendre en compte le fait que nos adversaires en Coupe du monde seront au moins au niveau de l'Egypte pour ce qui est des plus faibles… D'où la nécessité de corriger le plus tôt possible nos manquements.
Privilégier un milieu qui utilise mieux le ballon, varie son jeu, alterne le jeu latéral et al profondeur, joue souvent direct à trois ou à quatre, comme pour le but face au Ghana serait l'idéal. Il faut trouver une plus variété d'approche des buts adverses en trouvant les joueurs capables de le faire. Aussi la vitesse dans l'exécution des actions est une arme redoutable pour déstabiliser les défenses les mieux organisées comme on en aura en Coupe du monde.

Le constat sur l'utilisation de Samuel Eto'o nous amène à penser que pour un rendement optimal, il faille trouver un partenaire idéal en attaque.
La défense a opté pour le jeu long tout azimuts… Les défenseurs centraux sont bons dans les duels aériens mais leur relance est approximative. Les couples évoluant sur les deux flancs ne sont pas suffisamment offensifs ; ils ne font presque pas de dédoublements, ce qui à l'évidence affaiblit nos armes offensives.
Les remplaçants en défense sont transparents, aucun joueur sur le banc ne pouvant suppléer valablement les titulaires. Gérémi, avec sa puissance de frappe, devrait jouer avancé pour mieux exploiter son coup de pied et lui épargner de longues courses.
2b- L'animation défensive
Nous défendons très bas, …

B/ Aspect mental
En l'absence d'une préparation efficiente, l'apport mental de nos joueurs a fait le reste : combativité, engagement total, la rage de vaincre, l'orgueil personnel des joueurs et la mise à contribution totale de leur valeur intrinsèque n'ont pas failli. Ils ont tout donné, perpétuant ainsi l'esprit " Lions " que leurs prédécesseurs ont longuement instauré sur le plan international. Avec une meilleure organisation du jeu, ils pouvaient mieux faire.
»

OR

la préparation telle qu’elle a été mise en place n’a été qu’une parodie de regroupement plus décousue que ça tu meurs ,au lendemain de la démission la convocation unilatérale des 5 autres joueurs replonge l’effectif dans une pléthore  et un déséquilibre  qui n’était pas nécessaire ,  le match du mardi 2 mai contre L’AFC TUBIZE prévu pour la mise en place d’une ébauche de travail  ne va servir qu’à évaluer les hommes et la forme des nouveaux venus que NKONO ne connait pas et est obligé de découvrir lui qui vit depuis plusieurs mois avec le gros du groupe PFISTER mais que pouvait il faire sous l’influence de ceux qui les ont convoqué ?

 il cède par solidarité au collège d’entraineurs cette «  idée saugrenue »dixit JOSEPH ANTOINE BELL  pour justifier cette décision  ,le 29 mai ils n’étaient que 5 sur 29 au rassemblement des hommes dans une structure qui est à la charge de l’état depuis 5 JOURS à vide ,le 1er juin au soir ils sont 17 lions avant l’arrivée de la colonie espagnole et le groupe de Turquie ,jusqu'à mercredi soir les choses sont confuses pourtant le temps presse et c’est de lui dont nous avons le plus besoin pour voir clair sur l’objectif qui se rapproche à pas de géants parce que dès jeudi on déménage à BRUXELLES et vendredi on part pour YAOUNDE  ;

 OTTO PFISTER en démissionnant de son poste a trahi le CAMEROUN ,il lui a rendu peut être service en mettant terme aux luttes et injures à son égard mais abandonne un projet que lui même a initié comme si on pouvait   laisser  un avion bombardier sans pilote en plein vol ,ce n’est pas parce qu’il est nul qu’il ne gagnera pas de trophées dans sa carrière mais parce qu’il est capable de ça, mais il est certain que ceux qui l’ont aidé et qui l’ont poussé à l’abandon le sont également et autant responsables du déficit comptable des lions aujourd’hui parce que lui au moins savait gagner bien que sans la manière à domicile et prendre les points importants , un sélectionneur national  c’est un métier qui ne sourit pas à tout le monde mais qui demande du respect  , les marchands du chaos ne perçoivent pas toujours la portée de leur geste égocentrique ,ils ressemblent à des marchands  d’armes et de mines , ce n’est pas sur eux que se pointent les fusils, ni sous leurs  pieds que la grenade rompt.

6H30 de vol à une vitesse de 1000km/H en altitude sous pression à moins de 48h d’une rencontre qui va exiger un rendement à 200% à des organismes éprouvés par une fin de saison ,le pari sur la récupération et la recharge des accumulateurs en situation de stress maximum est un manque de vigilance coupable  de la part de notre équipe médicale, de notre staff et de l’administration qui a géré ce voyage et ce stage de Tubize ;

TUBIZE OR NOT TUBIZE ?

 TUBIZE  Ce fut  simplement 2 jours de stage  au prix de 10 avec de la fatigue et de la distance en plus non digérée pourtant sa position était idéale et le site calme pour travailler ,une effervescence certes dans cette région mais un séjour trop bien éphémère pour se ressourcer car certains en avaient bien besoin.

En prenant le cas de SAMUEL ETOO après la fin de saison qu’on lui connait  il rejoint PARIS via BARCELONE  soit 1100km dans la même journée il rallie ENGHIEN en Belgique 235 km puis Bruxelles3 jours après 45 km puis au 4ème jour YAOUNDE  à 6500km  soit 7800 KM dans le corps pour un match qui aurait du  se jouer samedi ça aurait pu être pire ,alors  nous avons revu le match et avons trouvé que les joueurs manquaient d’influx nerveux, la volonté ne peut pas supplanter les moyens physiques et les ressources de l’organisme  sinon ça casse ; une incohérence à laquelle nous allons maintenant ajouter le déplacement prévu à milan puis le retour au CAMEROUN peu importe le jet privé 14000KM puis Abidjan 2000KM Libreville2500KM soit 26800km avec une fois de plus une arrivée au Gabon le 18 pour un match le 20juin il ne faut pas s’attendre de sa part à un miracle la saison a été longue vivement les vacances !

Mais lorsque qu’un ministre de tutelle suspend un joueur pour conduite inconvenante en équipe nationale nous nous insurgeons contre l’autoritarisme exacerbé du pouvoir pourtant l’état d’esprit qui doit animer les lions en temps de crise peut prêter à tout sauf à la désinvolture des hommes et que MOKAKE n’ait pas les moyens physiques ni techniques de la mission qui lui avait été demandé nous pouvons l’accepter ,que ALOO EFFOULOU soit complètement tétanisé par la cuvette de YAOUNDE tout cela reste concevable mais l’attitude de NGOM NKOME avant son entrée en jeu dénote d’une désinvolture et d’une légèreté qui ne calque pas avec la gravité de l’évènement que le Cameroun est entrain de vivre ,il sourit quand l’heure est grave, rigole avec ses potes quand le peuple retient son souffle ,nous savons à ce moment que le coaching est un fiasco il n'a pas été gonflé à son niveau ça doit se faire tout seul ,nous comprenons avec justesse  que de cet homme nous ne pouvons rien en tirer il n'a pas les clés de la situation, et peu importe qu’il dribble qu’il porte le ballon,il ne répond à aucune problématique posée par la commssion ROGER MILLA dans ses dispositions ci dessus  il ne peut pas communiqué aux autres le message de hargne qui parfois quand rien n’est rose sur le terrain fait que tout jaillisse  du banc de touche cet" esprit lions";MBIA ET LUI  nous donnent deux hommes ,deux expressions du  visage différentes et deux attitudes diamétralement opposées , deux états d’esprit pourtant deux joueurs de la même équipe que l’engagement et la détermination opposent .

 pourtant THOMAS NKONO avait lui-même jugé sa performance catastrophique contre le TOGO mais que se passe t’il donc avec ses hommes ;

Dans notre plan d’urgence communiqué le 17avril nous avons proposé ENOH EYONG,CHEDJOU NKOULOU ,BASSONG pour un renouvellement de cadres et des hommes que nous pensions capables de cette mission ,ceux à qui la chance a été donnée ne nous ont pas déçu et ont confirmé le bien fondé de notre appel aux espoirs même si pour un match qui demandait de l'expérience on attendait plus SAIDOU pour une meilleure mise en route ,le Cameroun en se présentant avec 3 joueurs offensifs au profil et style en puissance par EMANA, CHEDJOU et ALOO EFFOULOU limitait sa propre animation par la recherche de la profondeur face à une défense renforcée qui avait réduit les espaces pour SAMUEL eh oui c'était l'étau marocain.

Mais les hommes bien que talentueux ont besoin d’une animation ,un système de jeu modulable que les lions n’ont pas pu proposé et qui face à la difficulté ne dépassent pas les fonctions de base ,une attitude qui les ramène à un niveau moyen à la portée de tous les feux, et dimanche nous l’avons échappé belle ;

Notre incapacité à contourner un 4-5-1 à vocation défensive à montrer et fixer les limites d’un collège sans idée directrice commune un coaching de fortune ,le sélectionneur est un homme seul qui vit dans une bulle avec  une variation de schémas dans son système un truc à lui  qu’il vit seul et qui lui demande de la concentration, du recul et de la hauteur ,la mise en place du collège qui s’est justifiée par les incohérences d’OTTO PFISTER n’est plus d’actualité et ne peut s’imposer comme un modèle porteur car il tuerait la profession et la magie du coach ,coacher c'est la magie d'une homme c'est son rapport intime avec la compréhension qu'il a d'un évènement qu'il controle  il n’y aurait pas de honte à  mettre le collège  en quarantaine ,un match abordé sans connaissance de l’adversaire  dans un flou total jusqu'à la prise de conscience de la difficulté du jour ,comme si on vivait une agonie au jour le jour ;

Que THOMAS NKONO choisisse un adjoint comme il a choisi un préparateur physique ce serait plus sage et plus propre pour le laisser mettre en œuvre ses idées et montrer de quoi il est capable ; car il est préférable de savoir qu’une seule personne s’est plantée tactiquement  que d’en voir quatre dans un panier à salade il y’en a presque deux de trop sinon  trois.

Pour contourner un dispositif  à vocation défensive  en 4-5-1 ,une pure  invention que le football mondial  doit aux lions indomptables  de 1990 avec un 4-3-3, en s’appuyant sur des attaquants aussi figés que les nôtres c’était mission impossible,  car ALOO EFFOULOU n’est ni EMANA MARCO,  ni DJONKEP ni  OLLE OLLE BERTIN, et MBIA  non plus n’est pas MAKANAKY ,quasiment   en position d’ailier ça devenait  d’avantage  plus compliqué or le 4-3-3 dynamique que l’on varie en  4-1-4-1 sait faire déjouer par  le pressing un tel  dispositif et couper le bloc adverse en deux  les lions n’ont pas été capable  de  le faire pour étouffer l’adversaire dans sa moitié de terrain et maintenir les marocains sous pression devant leur but  pourtant nous avions les hommes prévus pour ce plan d’action et ce cas de figure mais personne n’y avait pensé il n’était pas là au départ d’ailleurs ce n’est pas « eux qui ont convoqué les joueurs »à en croire TOMMY ;

 alors tout est permis face à nous  comme cette  barre transversale qui a failli nous plongé dans un scénario catastrophe par notre attentisme à la 6ème mn ,un tir dévissé du N°10 marocain ,une hésitation de YOUSSOUF HADJI,une sortie trop suffisante de KAMENI sauvée in extremis par SONG .

Dans les 25 présélectionnés d’ OTTO PFISTER la présence de SAIDOU, de MBIA, ENOH, MAKOUN, CHEDJOU ,EMANA nous donnait une garantie de jeu par un homme d’expérience  et technique qui était capable dans sa projection de tenir haut l’adversaire en relayeur  mais rien de ce qui était prévisible ne s’est vu on ne gagne pas un match quand on ne connait pas son équipe encore moins l’adversaire du jour ,nous pensons que PIERRE BOYA est plus utile sur le terrain comme pivot lorsque JOB est assis  là sur le banc de touche à se demander pourquoi il a été convoqué et si vraiment il était nécessaire de couper ses vacances ;

On ne peut pas convoqué un joueur en sélection sans le suivre sans s’informer près de son entraineur sur ses courbes de fatigue ,ses tests physiques suivis ,sur des petits détails de son mode de fonctionnement en club, sa forme du moment or les couts de ces missions de fonction sont très élevés et nous les pensons évitables  dans un pays qui regorgent d’anciens internationaux par delà les frontières ,une délégation qui suit toujours une procédure de mission d’état qui pourrait être confiée à une cellule d’anciens lions techniciens chevronnés ce qui nous éviteraient nous osons espérer les convocations de complaisance ,des lions qui exercent comme entraineurs actuellement nous en avons  des noms comme AOUDOU IBRAHIM , FRANCOIS OMAM BIYIK  qui  nous reviennent à l’esprit à défaut d’intégrer le staff ,une cellule qui peut aider à détecter et superviser des hommes nouveaux pour la fraicheur de notre vivier communiquer des informations au staff sur la nécessité que la lourde mission des lions indomptables impose.

Alors l’appel de THOMAS NKONO à la recherche désespérée d’ ailiers et qui nous place FRANCK SONGOO en homme providentiel  nous n'allons pas faire que ça rechercher un profil type  quand on a rien a proposer comme animation et FRANCK n'est pas MESSI ce serait lui mettre trop de pression, son profil ne relève pas d’une solution exclusive et biométrique tant que le problème tactique posé par les adversaires qui défendent en masse  n’est pas résolu nous avons vu MESSI face à CHELSEA il ira droit dans un mur .

nous dire que nous sommes attendus le BRESIL aussi l’est pourtant ça gagne des matches  , et l’Argentine alors ils en prennent 6 et il gagne après à domicile quand il faut pour ne pas perdre le contact et ça reste dans la compétition et nous en bon dernier on fait n'importe quoi avec notre équipe nationale alors sachez que le football est le pétrole des pauvres il nous donne de l'espoir et le sentiment d'exister dans le monde et d'appartenir à une nation connue sinon tous on irait voir ailleurs;

l'animation collective est notre seul souci aujourd'hui car les individualités nous en avons,nous voulons juste nous créer des occasions ,tirer aux buts comme toutes les équipes qui pratiquent ce sport,nous voulons juste gagner un match à défaut de pouvoir mieux faire,jouer au football suffirait à notre bonheur ,on s'en est trop éloigné et notre mythe se meurt;

les lions indomptables nous manquent!!!