Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

LES LIONS ET LA CAN 2010 

nous voilà  dans le vif du sujet ,  LA CAN 2010 en rendant son verdict du premier tour a précisé aux yeux du public la valeur actuelle dégagée de chaque nation ,de chaque équipe  ,si l’EGYPTE championne d’Afrique est restée égale à elle-même ,comparativement à 2008 ,la Zambie qui finit en tête dans la poule D devant le Cameroun  est le petit poucet des huit nations qualifiées  avec l’Angola pays organisateur ,les 5 mondialistes avec des fortunes diverses restent dans la course pour un deuxième tour relevé on ne peut pas rêver mieux pour une CAN dont nous attendons toujours  panache et la folie  …on s’est contenté de peu depuis l’ouverture de la compétition .

Le Cameroun qui depuis le début de cette 27ème édition peine a trouvé la pleine  carburation suscite inquiétude et interrogation car son jeu n’a pas convaincu grand monde, mais cette équipe fait son chemin et doit désormais comme toutes les autres qui souhaitent devenir champion d’Afrique remporter les 3 prochaines rencontres du programme imposé, et  peu importe l’adversaire du jour son nom , ses forces ,son palmarès et sa valeur, la victoire finale passe par là il n’ya pas d’autres alternatives  voila le décor planté !

Pour ceux qui suivent les lions indomptables du Cameroun  depuis le début de leur histoire , il n’ya pas l’ombre d’un doute cette équipe traverse un trou noir ,une zone de turbulence  depuis 2003 avec  la mort de FOE et le départ de MBOMA il n’est plus nécessaire de rappeler que les lions n’ont rien gagné depuis 7 ans .

Une finale en 2008  ,un double titre de meilleur buteur de la CAN 2006 et 2008  avec 5 buts pour ETOO  qui a fait de lui le meilleur buteur de l’histoire de la CAN  mais le  monde ne s’arrête pas à un nombril il faut pouvoir tirer un groupe vers le haut et savoir dépasser sa fonction .

Le bilan des lions lors de cette première partie de CAN 2010 est parlant, malgré l’arrivée de PAUL LE GUEN et nonobstant  la distance imposée aux anciens lions comme MILLA  à la demande de ‘’ l’enfant roi ‘’ et bien d’autres ,nous laisse devant un constat assez éloquent en repassant les chiffres et les statistiques générales et individuelles  le résultat ne cache pas le crépuscule des champions ;

celui d’une équipe présentant des joueurs ayant une forme physique peu homogène d’un individu à l’autre qui nous amène à une interrogation  tactique sur les lions indomptables dans  cette CAN 2010 .

les lions peuvent ils gagner avec ce système face à L’EGYPTE ?

Le système de jeu en 4-3-3 de PAUL LE GUEN est il adapté à la forme actuelle des ses joueurs clés ?  les doutes que présentent  le dispositif camerounais sont justifiés , le  bloc des lions est exposé à tous les vents  dès la perte du ballon ,un véritable gruyère  offert à leurs adversaires si ça continue ainsi face aux pharaons il ya aura comme un malaise et un vent de désaveu  .

Pourquoi les lions sont ils systématiquement confrontés à la prise à deux par leurs adversaires tant en phase défensive , en phase d’élaboration qu’en phase offensive ?

 les réglages que la condition  physique ne peut pas  compenser pour des raisons diverses ne peuvent ils pas être réguler  par la densité dans  un dispositif tactique de sécurité le 4-5-1 et le 4-1-4-1 ? en  1990 alors que les lions avait MILLA ,OMAM ,MFEDE, KANA ,MAKANAKY ,KUNDE ,MBOUH EKEKE, MASSING ,TATAW , tous champions d’Afrique 1988 , le 4-5-1 n’a pas été de refus parce qu’il correspondait à nos forces du moment c’est aussi ça l’humilité , il ya des moments en sport ou la prétention peut être fatale  le Cameroun doit le comprendre son public aussi ,faire bloc, être patient et attendre avant d’utiliser ses hommes forts ,à ce jour seul  ACHILLE EMANA et à un degré technique    moindre  SAMUEL ETOO  sont dans cette équipe du Cameroun capables de déstabiliser une défense adverse grâce à  l’éclair de leur  génie quand  tout va bien  ;

il est à PAUL LE GUEN d’en fixer les limites  mais ce qui ne trompe pas dans le jeu du Cameroun  c’est son incapacité collective  à déstabiliser à parvenir à ce résultat  cause d’une mauvaise  répartition des forces sur le terrain qui met les lions en porte à faux   dans  chaque phase de jeu tant avec ou sans ballon un manque d’anticipation coupable qui nous a couté 5 buts encaissés en 3 matchs  .

le Cameroun  avec  PAUL LE GUEN domine quand il marque  le premier,  perd pied quand il encaisse  et s’accroche, et dans cette CAN  c’est ce que nous observons   ,une équipe aux capacités mentales connues et reconnues certes mais en 2010 les lions fonts moins bien qu’en 2008 ;

si la défense est restée égale à elle- même  ,  c’est en attaque que les  compteurs  des lions sont les plus atténués ;

Pourtant le débat est ailleurs ,un débat qui comme une phénomène de mode se focalise sur les moutons noirs ,dans la forme de RIGOBERT SONG ET GEREMI NJITAP ;

mais puisque Dieu est grand   quand la maison brule comme hier à la 69ème minute la raison nous ramène à l’évidence  ;

Certes les époques  ne se comparent  pas  mais à  la fin de la phase de poule  de la CAN  en 2008 SAMUEL ETOO avait déjà plié son titre de meilleur buteur  comme si le seul challenge qui comptait pour lui et qui l’ a poussé  à se surpasser était son objectif personnel  battre le record  de LAURENT  POKOU aujourd’hui chose faite le boa est repu  ;

pourquoi donc en 2010 le capitaine des lions émarge –t-il seulement à deux buts sur un total collectif de 5  , contre 5 sur un total collectif de 10 en trois matchs en comparaison à   2008 ?

 Telles  que les choses sont parties   ça nous  parait compromis Ô DIEU qu’il nous fasse mentir ! EMANA qui avait servi de détonateur aux lions depuis trois mois et l’arrivée  de PLG est peu en réussite  et le rendement  s’en ressent ,un fait  qui précise le maillon fort du système LE GUEN de bonne ou de mauvaise foi cette vérité pèse sur le jeu et la réussite des lions.

L’attaque des lions c’est bien là ou le bas blesse ,peu efficace depuis le match contre le Gabon  doit hisser son niveau de jeu  et sa disponibilité , la capacité à conserver le ballon  pour donner de la sécurité au bloc ,une disponibilité poussive ,un talent peu convaincant dans cette première partie de la  CAN  le Cameroun  a un bilan moyen très moyen pour entretenir un espoir .

Et ce n’est pas la peine de regarder pierre c’est PAUL qui a décidé de faire jouer les hommes  ainsi ceux  du milieux en attaque comme EMANA ceux de l’attaque en milieu comme ETOO ceux du milieux en défense comme EYONG contre le GABON et  ceux  de la défense en milieux comme BIKEY  hier  alors que CHEDJOU le match d’avant avait joué au milieu et  se retrouvait en défense  ;

  Faite donc messieurs ! car l’ordre du monde par   DIEU émane du chaos   ,mais puisque ‘’Dieu est grand nous avons le droit d’y croire ‘’.

« un capitaine doit ramener les titres à son pays »

Les lions indomptables ne sont pas les favoris de cette  CAN 2010 à la lecture de l’ensemble des copies la mention n’est pas à l’excellence  nous sommes tous unanimes , mais qui saura  demain ?

Parce que  pour le prochain rendez vous   nous aurons au menu pour nos fauves pour le moment apathiques ,une équipe égyptienne disciplinée, régulière ,expérimentée ,y a-t’il   mieux pour vous mettre en appétit ou face à vos responsabilités respectives ?

MILLA  ROGER est il un   devin ?il le fut par ses actes dans le passé des lions indomptables   mais  avec le recul  et les doutes du jour  nous accordons dorénavant aux paroles du champion  contemporain le sens d’un message prémonitoire  fort quand il dit  et que la nation l’entende que pour lui  : « un capitaine doit ramener les titres à son pays sinon le brassard n’est qu’un morceau de tissu  autour du bras  »  des mots qui nous projettent dans le passé ,dans l’histoire  des lions et cette finale de 1984 lorsque  THEOPHILE ABEGA  court chercher le ballon alors que le Nigeria venait d’ouvrir  le score par HENRI NWOSU ,ce capitaine avait décidé de prendre l’évènement à son compte  ,la suite nous la connaissons … voila la mission qui désormais  s’impose à l’’enfant roi  de New Bell’’ le poids du destin d’une nation qu’il n’a pas jusque là su assumer  et ça  fait 7 ans que ça dur vivement que ça cesse c’est tout le mal que nous lui souhaitons  nous saurons alors si cette CAN 2010 est celle qui annonce le crépuscule des champions .