Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

AU DELA DES SATISFACTIONS , LE BILAN  DES LIONS PARLE !

La sortie en ¼ de finale de  la 27ème de la CAN du CAMEROUN par l’Egypte  le 24 janvier dernier  a autant précisé certaines satisfactions dans  la sélection camerounaise que de doutes pour son futur .

Dans 5 mois l’Afrique reçoit sa coupe du monde ,dans 5 mois les nations africaines seront face à leur destin ,un devoir historique de représentation  ,une responsabilité ,une fierté qu’il faudra dignement défendre ,dignement honorer, dignement incarner ,mais pour cela  après l’échec qui ‘’ n’est pas un échec ‘’ selon la méthode COUE  il faut  malgré tout tirer les leçons  de cette CAN manquée pour certains ,mal préparée pour d’autres et instructive pour tous ;

Pendant que la jeune garde Ghanéenne s’ouvre  avec humilité les portes de la finale et que la discipline  et l’humilité égyptienne sont saluées par tous les observateurs de cette CAN 2010 ,la finale de cette 27ème édition nous renvoie l’image d’une Afrique humble ,une Afrique qui croit en ses enfants une Afrique très peu caricaturée par le système mondain des stars aux égos démesurés .

GEDO ce buteur inconnu pourtant remplaçant  dans l’équipe des pharaons sera sacré meilleur buteur de cette compétition sauf miracle dimanche prochain pendant que les moutons de forte valeur seront confinés devant leur petit écran à l’lire l’évangile  et les psaumes , oui « les moutons marchent ensemble mais ils n’ont pas la même valeur» c’est la fin qui justifie les moyens .

Depuis 1972 date de la création des lions indomptables l’équipe du CAMEROUN a toujours su compter sur ses avant centres  hier MILLA , OMAM BIYIK ,MBOMA et aujourd’hui avec une réussite plus mitigée ETOO ,WEBO, IDRISSOU  un  autre profil de joueurs bien que de haut niveau qui sont des footballeurs tactico dépendants  en opposition à leurs illustres prédécesseurs  au talent brut  et imprévisible ;

que dire  de  ses gardiens de but NKONO,BELL ,ALIOUM BOUKAR  dont les héritiers  aujourd’hui  KAMENI ,SOULEYMANOU  regardent  sans dimension un bémol des performances s’imposé à nous  depuis 2002 ,c’est triste à dire mais le bilan des lions sur cette CAN  2010laisse à désirer au-delà des satisfactions diverses   .

La  défense camerounaise aux abois aura concédé à leurs adversaires  la bagatelle de 7 buts sur 8 encaissés lors de cette CAN 2010 sur faute directe ,un bilan accablant ,une performance triste ,une médiocrité déconcertante qui amènent l’ensemble des supporters camerounais à  se poser les questions fondamentales d’une reforme des statuts au sein du groupe des lions indomptables ,on ne peut pas continuer comme ça il est temps de changer et de changer vraiment  les choses .

Les lions peuvent ils  débuter  un match de football sans SAMUEL ETOO si celui si est fatigué comme ce fut le cas lors de cette CAN  peu importe qu’il accepte ou pas ?

PAUL LE GUEN peut il mettre en place une stratégie de jeu dans laquelle SAMUEL ETOO n’est qu’une pièce complémentaire ?

et que ferait il alors en  cas d’indisponibilité physique  de  celui-ci ?

La qualification au second tour en coupe du monde se jouera sur la capacité à remporter au moins 2 matchs dans la poule du CAMEROUN  pour un tel résultat il n’ya que des questions qui se posent  à nous, des interrogations dont les réponses ne doivent entrainer aucun sentiment de complaisance ;

GEREMI NJITAP peut il apporter aux  lions indomptables de la mobilité, de  la  puissance de la régularité ,de la vitesse et de l’animation sur le flanc ? en dehors des coups de pied arrêtés  à ce jour que peut il encore apporter en sa qualité de joueur surtout en altitude comme il sera le cas  en AFRIQUE DU SUD  ;

Quel rôles peut jouer RIGOBERT SONG au sein du groupe pour la campagne en Afrique du sud .

SOMEN  A TCHOYI a-t-il le niveau requis en équipe nationale du Cameroun malgré ses qualités ?

Ses qualités sont elle utiles à ce jour et pour le futur aux lions indomptables ?

Quel rôle STEPHANE MBIA peut il jouer dans cette équipe des lions  indomptables ?

Est il nécessaire de retenir 4 avant-centres pour la ligne d'attaque d' une sélection sans élément offensif latéraux au profil  type ?

L’implication du gardien camerounais dans 5 des 8 buts concédés lors de la CAN 2010 est assez significative des malaises de la sélection camerounaise ,au sein de la quelle certains joueurs  vivent avec beaucoup de confort ,trop de confort peut être pour une émulation et une concurrence loyale. En Afrique du sud  si nous y allons pour ne  pas avoir des regrets c’est aujourd’hui , maintenant et non plus tard qu’il faut chercher des solutions de substitution  car ,lorsque la valeur d’un homme flanche à l’échelle des performances lui seul  et lui seul doit en faire les frais et non le monde entier ou la nation toute entière ,la compétitivité n’admet pas de passe droit ,la compétition est un univers cruel ,une bataille de champions  .

Nous demandons à  PAUL LE GUEN une impartialité totale peu importe le nom au poste de gardien de but ,et nul ne souhaite  que la présence de THOMAS NKONO à l’ESPANYOL DE BARCELONE au coté de IDRISS KAMENI ne vienne fausser la donne de la concurrence  au sein des lions ,lors de cette CAN le gardien camerounais n’était pas en confiance  et la chose  s’est vue avec des conséquences irréversibles pour le Cameroun  et sa méforme a crevé l’écran on oubliera jamais même si on pardonne au nom des services rendus à la nation  nul n’est infaillible ,néamoins nous ne cautionnons pas  .

Ce qui est déplorable après une telle mésaventure c’est de ne pas voir des footballeurs bien que tristes devant la nation meurtrie, faire preuve  de compassion ,d’humilité ,de sincérité, ni de loyauté  il revient au capitaine de l’équipe de l’être avant pendant et après la rencontre, le vice capitaine aussi peu importe leur peine peu importe leur détresse celle de la nation n’était pas  mince .

Nous aurions  souhaité que ETOO ,NJITAP, KAMENI ,CHEDJOU ,SONG ,WEBO, EMANA ,IDRISSOU et tous les autres  soient  déjà nés au soir du 5 mars 1972 peut être comprendraient ils  mieux la passion autour de cette équipe nationale .

La Cote d’ivoire et le Cameroun qui disposent des deux joueurs africains les plus médiatisés dans le monde actuellement sont passés à coté de leur sujet et c’est la nième fois que  ce constat est fait il est temps de changer, nous ne sommes pas dans le vrai ,mettre de coté cette forme d’idolâtrie et de vénération qui gonfle plus qu’autre chose les égos des hommes ,CAR en  Angleterre ,en  Italie ,en Espagne les entraineurs l’ont compris ,nos sélectionneurs doivent aussi comprendre que la valeur d’une sélection ne tient  et ne repose pas sur un homme mais sur ce que chaque homme appelé  apporte au groupe dans ses meilleurs dispositions ,alors pourquoi ETOO et DROGBA ne sont ils  pas remplaçables ?  

pourtant nous compterons en 2012, avec précision  10 ans de disette  sans titre pour le Cameroun et 20 ans pour la cote d’ivoire ,un échec pour ces étoiles nommées  si on se souvient des autres héros  c’est pour ce qu’ils ont fait pour la nation ce qui est écrit sur le mur des souvenirs de la nation .

Vous resterez des champions certes ,mais pas des héros de vos nations hélas !

L’EGYPTE qui a marqué 14 buts depuis le début de cette compétition et qui n’en a concédé que deux aux adversaires  est la meilleure attaque et la meilleure défense de cette CAN ,son sélectionneur SHEHATA a remplacé GEDO le meilleur buteur actuel de cette CAN  à défaut de ne pas le faire débuter des matches ou ZIDAN, des joueurs aux qualités techniques reconnus ,à l’aptitude athlétique confirmé ,disciplinés et  buteurs pourtant quasiment à chaque match parce qu’il sait que demain il aura encore  besoin de ses hommes plus frais que jamais ,des hommes qui ne rechignent pas ,des hommes peu égoïstes, des vrais coéquipiers qui ne voient pas  la beauté du monde seulement autour de leur nombril .

L’attaque des lions a été peu efficace comparativement à celle des pharaons  6 buts marqués la moitié de notre performance en 2008  dans ce secteur il ya également chantier ;

La réponse à cette question ne justifiera pas les contre performances de leurs nations mais au moins elle invite les sélectionneurs  à  n’avoir recours à eux  que quand ils sont performants ,frais opérationnels  car il y va de leur santé ,de leur confiance ,de leur efficacité  et de leur popularité, hélas nous constatons que ces joueurs sont parfois maintenus sur le terrain nonobstant leur rendement moyen voir inexistant quand ils sont émoussés ,usés par la longueur des compétitions dans lesquelles ils se sont présentés  comme ce fut le cas en ANGOLA pour SAMUEL ETOO sans préparation foncière adéquate  au détriment de la sélection ,de la dynamique de  groupe et de son image  .

Une démarche  injuste ,injustifié et injustifiable car il n’ya point dans un groupe d’élément indispensable ,seule la performance  vous rend indispensable au système, le rendement d’ALEXANDRE SONG en est la preuve, le jeu des lions a besoin de lui  tout comme ENOH EYONG qui a prouvé que JEAN II MAKOUN n’a pas plus de droit à la titularisation que lui ou d’autres comme MODESTE MBAMI ou ERIC  DJEMBA DJEMBA. laissés à la disposition de leurs clubs respectifs.

Après l’élimination des lions indomptables et les failles d’animation de notre jeu  sur les cotés l’absence de qualités techniques en attaque ,l’usure des cadres  les places pour la coupe du monde ne seront pas à brader ,il va falloir avoir du mérite bien de mérite pour représenter le Cameroun en 2010,le public lui se doit d’être vigilent pour cette sortie des lions  , PAUL LE GUEN a essayé d’expliquer l’élimination des lions  mais dans la culture camerounaise on vit avec les échecs certes mais on ne joue jamais une compétition pour ne pas la gagner ,voila ce qui sépare une nation ambitieuse  et une nation passive ,le CAMEROUN EST UNE NATION AMBITIEUSE  .

Les hommes ont rendu service à la nation sous la bannière nationale depuis des années et nul ne peut douter de leur patriotisme mais toutes les armées du monde même les plus élogieuses sont garnies de médailles de leurs  anciens combattants, des stèles et de monuments commémoratifs ,  la mémoire ne doit pas hypothéquer la raison et compromettre le  futur  ;

les honneurs sont acquis  ,oui, mais le pays avance  et doit rester compétitif  , la  transition harmonieuse  n’est qu’un moyen pour justifier l’immobilisme ,changer n’est pas une tache insurmontable  il faut oser le changement  ,avec  des hommes nouveaux pour un projet plus riche, plus technique , nous avons 5 mois pour façonner cette identité ,car notre animation  de jeu manque cruellement  de ses joueurs  capables de percussion  ,ces perforateurs de défense qui osent , qui ont du cran à ce jour seul EMANA s’en rapproche quand ce n’est pas un jour sans  , c’est pauvre et mince   à gauche comme à droite ,le manque  de ces attaquants capables de garder le ballon haut dans les pieds  sans déchet ,des jeunes, audacieux peu importe qu’ils soient nationaux ,amateurs ou professionnels parce que remplir les championnats occidentaux de joueurs africains ou camerounais  moyens  ne fait pas forcément de ces joueurs des  priorités sélectionnables  .

le mercantilisme des talents constaté  dans notre continent ,dans notre pays qui promet l’eldorado aux jeunes pour le bien des agents de joueurs , affaiblit notre vivier national ,notre championnat national et en même temps la valeur de nos joueurs  locaux sélectionnables  pour les compétitions ;

il serait temps de verrouiller le dispositif actuel si demain nous voulons lutter contre la perte des talent  sûr du terroir ou  éviter la pénurie des gardiens comme aujourd’hui nous constatons pour les latéraux offensifs ou défensifs, les meneurs de jeu  pure souche ;

 il n’ y a pas mieux que ce qui se fait actuellement  pour voir mourir notre  football ,l’Afrique doit avoir foi en ses enfants les pharaons, l’ont prouvé les blacks stars aussi  dimanche la finale sera plus africaine que jamais , dimanche quelque soit le vainqueur  la finale sera belle  .

vive le football africain !