Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

ENTRETIEN AVEC PATRICK OMER NYAMSI TOBO

2 fois champions du Cameroun avec le CANON DE YDE et 2 fois vainqueur de la coupe du Cameroun l’ancien défenseur international camerounais nous a accordé un entretien exclusif ,il revient sur la performance des lions indomptables en coupe du monde ,son regard sur le football camerounais actuel et ses dérives ,la nomination de François OMAM BIYIK son ex coéquipier du canon de Yaoundé  au poste de sélectionneur adjoint.


QU’ ETES VOUS DEVENUS DEPUIS VOTRE DEPART DU CAMEROUN ?

Je suis Actuellement au CANADA  sous contrat avec l’association du football Ontarien ,membre du staff technique de l’équipe nationale des U17 au CANADA  ,chargé de la formation des jeunes et instructeur Des entraineur s de football au près de cette province ,’

VOUS AVEZ SUIVI LA COUPE DU MONDE EN AFRIQUE DU SUD ET LE PARCOURS DES LIONS  COMME TOUS LES CAMEROUNAIS QUELS CONCLUSION POUVEZ VOUS EN TIRER ?

Comme tout bon camerounais cette coupe du monde a été une déception, mais de mon point de vue une déroute prévisible suite à une mauvaise préparation malgré les moyens mis en place, nous sommes partis sans plan de compétition, pourtant avec nos qualités et  les forces en présence nous avions les moyens de faire beaucoup mieux que ce que le Cameroun et les lions indomptables ont montré ;

Pour entrainer le Cameroun il faut connaitre la culture de notre pays et l’histoire du CAMEROUN utile pour toute situation avec des hommes de  galvaniser les troupes et les jeunes ,je me rappelle que lors de notre rassemblement en Allemagne en 1982 avant la coupe du monde ,les anciens TOKOTO MILLA ,DOUMBE LEA ,MANGA ONGUENE ,ABEGA, MBIDA, nous parlait sans cesse de l’histoire de la nation ,une donnée qui vous inculque le patriotisme et l’amour du maillot en AFRIQUE DU SUD ce facteur à manquer à l’équipe qui a basculé sur autres choses ;


AVEC CE REGARD DES ANCIENS OMAM BIYIK A ETE NOMME SELECTIONNEUR ADJOINT DE JAVIER CLEMENTE QU’EN PENSEZ VOUS ?

Depuis quelques temps nous réclamons   ajuste titre la réintégration des anciens footballeurs dans la gestion du football national et cette nomination tombe très bien et me réjouit particulièrement car FRANCOIS a beaucoup à donner  de part son expérience et son vécu ,il sait comment fonctionne cette appareil et son sens de la rigueur va aider le sélectionneur à mieux comprendre la mentalité camerounaise, maintenant il s’agit et tout dépendra des moyens et de la liberté d’action qu’on leur donnera ,il séjournera au Cameroun et aura besoin de travailler librement ,il a de la connaissance et un vécu important de joueur mais pour partager cette expérience avec les jeunes, il aura besoin de moyens mais il apprendra aussi  beucoup aux cotés de CLEMENTE ;

EN 1982 VOUS REVENEZ DE LA COUPE DU MONDE JUNIOR EN AUSTRALIE (1981) VOUS DISPUTEZ AVEC LES LIONS LES MATCHS AMICAUX AVEC  JEAN VINCENT ET VOUS NE PARTICIPEZ PAS A LA COUPE DU MONDE QUE S’EST IL PASSE ?

Je me suis malheureusement blessé ,et suite à un claquage  aux ischio-jambiers je n’ai pas pu participer à la coupe du monde à une semaine de l’ouverture de la compétition j’ai du cédé ma place à un autre puisque nous étions 30 joueurs en stage en Allemagne

EN NOVEMBRE PROCHAIN LE CANON DE YAOUNDE VA FETER SES 80 ANS  SEREZ VOUS PRESENTS A CETTE GIGANTESQUE MANIFESTATION QUI REUNIRA TOUS LES ANCIENS DU CLUB?

(ABEGA Théophile -capt du canon Ydé présentant NYAMSI TOBO lors d'une finale de coupe du cameroun au chef de l'état SE .PAUL BIYA-1983)

oui je suis actuellement en contact avec les membres du comité d'organisation des 80 ans du canon ,j'ai été sollicité par gustave BOLLANGA  pour contribuer à sa mise en place ,nous devons beaucoup à cette équipe j'y ai passé personnellement 9 ans ,et nous savons tous ce que notre football national doit à la dynamique du Canon de Yaoundé c'est avec un grand honneur que j'y serais en novembre

QUEL REGARD PORTEZ VOUS SUR LE FOOTBALL CAMEROUNAIS AUJOURD’HUI?

 Notre football et notre pays sont pétris de talents ,mais le manque de cohésion ,de structure et de suivi   nous plombe l’avenir ,un changement est nécessaire pour ,nous sortir de cette situation une planification s’impose , un travail planifié peut largement nous aider à faire mieux que ce nous voyons actuellement ,mais les jeunes quittent très tôt notre pays ,la passion de la nation se transmet par les anciens, par ceux qui  ont été ,qui ont vécu.

AVEZ-VOUS ENVISAGE DE PARTAGER VOTRE EXPERIENCE POUR AIDER LE CAMEROUN ?

Oui ,car si je le fais pour un autre pays je peux le faire  volontiers en courant pour mon pays  J’avais eu à discuter avec l’ancien ministre des sports sur les possibilités qui s’offrent à notre pays en partenariat avec le CANADA dans le cadre du développement de nos structures  et je pense que nous pouvons envisager beaucoup de choses pour redresser notre football , lors de mon dernier passage à PARIS au sein de l'ASC (association des sportifs camerounais)  dont je suis un conseiller technique nous en avons  longuement discuté  et échanger avec le président NSONGO ,la jeunesse camerounaise en a besoin nous allons faire des propositions pour renforcer la formation et mieux l’encadrer ,il temps qu’on se bouge le  Cameroun c’est mon pays et pour le servir je ne calcule pas .