le champion du monde français qui depuis le départ de SAMUEL ETOO du barça n'avait pas voulu se prononcer sur les questions  qui selon lui tiennent d'un feuilleton ,se penche sur celle qui a abouti à  l'échange entre ETOO ET ZLATAN IBRAHIMOVIC,il s'est confié ce matin depuis seattle ou le FCB est actuellement en tournée américaine au journal espagnol catalan SPORT confirmant que le camerounais a bien laissé un vide énorme dans ce vestiaire dont paradoxalement il était accusé d'avoir plombé, des éloges qui en disent long sur le rôle et la dimension que ETOO avait auprès de ces coéquipiers le barça était-il ETOOdépendant?
" c'est sur que SAMUEL va nous manquer,c'est une honte parce qu'il a été un des meilleurs joueurs dans l'histoire  du barça de ces dernières années ,les gens se souviendront de ses buts à jamais et de ses performances" ;
un seul être vous manque... ET! henri  en rajoute une couche "il était un joueur essentiel dans le dispositif du barça ,d'abord parce qu'il nous permettait une bonne mise en route par son abattage  et son taux de réussite comme buteur, par son travail ,les buts importants dont celui marqué en finale de ligue des champions à ROME et deuxièmement par son enthousiasme et sa vitalité dans le vestiaire ,dans les loges qui ont aidé à construire un esprit de camaraderie... IL EST TRISTE de voir partir un joueur comme lui c'est une décision du club que je respecte et celle de l'entraineur il parait et je respecte le choix qu'ils ont fait ,  j'ai déja dit il y a quelques temps qu'il est normal de voir des joueurs changer de clubs d'année en année et je veux seulement lui souhaiter bonne chance à l'INTER il restera pour moi à jamais un Grand Ami".
les mots qui sonnent comme une confirmation de ce que le monde savait déja ,que DON QUICHOTTE était bien cet espagnol qui se battait contre les moulins à vent  ,ce rêveur idéaliste et absurde qui se prenait pour un justicier dans le roman de MIGUEL DE CERVANTES.