La troupe de JOSE MOURINHO est arrivé à PEKIN en vue du match qui l’opposera samedi à 14 h heure de paris à la LAZIO DE ROME comptant pour la super coupe d’ITALIE ;

José Mourinho ne s’est  pas fait  attendre et devant les médias italiens il a fait le point sur son équipe  dès le  premier jour du séjour de l'Inter à Pékin il a donné une conférence de presse, en analysant avant tout le défi qui attend les nerazzurri samedi soir au National Stadium et la condition des deux  équipes qui  s’affronteront ce weekend ;

  "Qui est dans les meilleures conditions pour gagner le Super coupe? Je ne sais pas s'il vaut mieux pour la Lazio  d’être arrivée avant à Pékin deux jours avant  nous ou il a valu mieux pour nous, que nous soyons arrivés aujourd'hui seul ,Il reste de fait que nous avons organisé ce programme pour mieux absorber les échanges de fuseau horaire, j'ai déjà eu  une grande réponse par le premier entraînement qu’ aujourd'hui nous avons fait  dans l’après-midi et je crois que celui de  demain sera  encore mieux . En réalité je suis  plus préoccupé  par la suite , ce qui succédera après samedi, car beaucoup de joueurs devront partir pour leurs engagements avec les sélections"

Contre la Lazio, José Mourinho retrouvera un nerazzurro ancien, Julio Ricardo Cruz, mais ça ne sera pas son défi:  "moi contre Cruz? Non, je ne joue pas, je n'entre pas sur le terrain..".

L'entraîneur portugais continue en exprimant tout son bonheur pour le nouvel Inter, sans nourrir aucun doute sur la contribution des nouveaux venus, jour après jour, ils seront aptes à donner au groupe:  "De notre formation et des efforts faits par la société ils ne sont pas seuls contents moi mais et  toute l'équipe avec . Un joueur du mileu manque encore, mais nous sommes en train de travailler. Il ne sera pas facile mais, je répète, nous sommes en train de travailler.  Il est clair que Samuel Eto'o n'est pas encore au mieux de sa condition parce qu'il n'était pas avec nous pendant les deux semaines de stage, mais j’ai foi en   lui, ses camarades aussi ont foi en  lui, donc il travaillera cette semaine pour être à disposition. Au-delà de l’ attaquant camerounais, nous avons fait  trois autres acquisitions, Milito, Thiago Motta et Lucio, qui doivent  trouver  le meilleur de leur  forme, mais ils sont déjà très bien intégrés  dans le groupe et ils apporteront une contribution très importante certainement parce que nous les avons recruté sur la base de leurs caractéristiques propres et aux caractéristiques que nous voulons développer dans le jeu."

Finalement si on parlait   des objectifs d’avenir, ceux de José Mourinho et de l'équipe entière:  "L'objectif unique que j'ai et que nous aurons tous jusqu'à  samedi il est  de gagner la Super coupe. La Champions League? La différence entre la gagner et ne pas  la  gagner est le détail, parfois qui reste de ta partie, qui a joué contre toi. Je crois mentalement que l'expérience de la saison passée a donné à l'Inter l'envie de tout de suite nous relancer et quelque sûreté en plus, même si nous ne serons pas tête de série , nous aurons ensuite à subir une comparaison au top." Et-ce qui est du  championnat, est-ce l'Inter-Juventus  qui sera encore le défi  du titre de champion? "Je ne crois pas, il y aura dans les cordes la Roma et Milan, les résultats des amicaux ,ils ne comptent pas. Et nous ne devons pas oublier les ambitions de Palerme qui sont restées, si bien  coaché par Walter Zenga entre autres

 

  hier après midi devant un public chinois venu nombreux les 24 joueurs de l’INTER se sont livrés à une grosse séance d’entrainement à base de jeu , devant le but avant de se livrer à une confrontation très intense  entre deux groupes ,SAMUEL ETOO qui a participé à cette séance était associé à DIEGO MILITO  lors de cette phase d’entrainement ,le camerounais digère physiquement la charge de travail de sa première semaine milanaise et devrait sauf surprise de dernière minute faire partie du onze de départ samedi pour ce qui sera sa première sortie officielle sous le maillot de l’INTER pour le premier titre de la saison auquel tient particulièrement son entraineur, interrogé sur son effectif et sur les objectifs de la saison 2009-2010le portugais se refuse comme favori et situe  son équipe dans un groupe de 3 avec  LA JUVE ,LA ROMA, le MILAN avec le départ de KAKA lui ne  sera  pas à négliger non plus 

«Ce sera un championnat ouvert, il y n'a pas seulement Inter et  la Juve. Si nous parlons de qualité une des équipes plus fortes c'est la Roma et elle reviendra  cette année  jouer pour le titre de champion." José Mourinho au micro d'Inter Channel,

"Personne n'en parle , mais ce sera un des candidats, malgré tout je n'ai pas encore fait de favori", il a confirmé qu’il ne  donne pas de valeur aux  matches amicaux d'été « En parlant vraiment des amicaux d'été et de la victoire contre le Milan les défaites signifient zéro"

"L'Inter a gagné deux matches mais, si nous avions perdu, ma sensation aurait été la même:  le résultat des amicaux n'a pas  de signification. Nous et le Milan nous sommes entraînés, mais si tu veux gagner ce type de match - a expliqué le technicien de l'Inter - tu peux faire comme  Chelsea qui a toujours joué avec les meilleurs hommes dans un tournoi sans sens . Nous contre les Anglais avons joué avec un garçon de 18 ans dans les buts (, ndr.: Vid Belec). C’est pour ce motif que Milan, Rome, Juve et Inter aussi, ils seront là. Pour moi le championnat est ouvert."

"le groupe complet? Il me manque un milieu de rupture -  je n’ai pas de noms à vous donner, mais un joueur manque qui a des qualités différentes, un joueur plus blessant, plus créateur, qui nous  fournit la relation nécessaire entre les deux premières lignes et la troisième ligne."

On parle de plus en plus du néerlandais  wesley snijder du REAL MADRID

À la question sur le manque d'attaquants le Portugais  a répété:  "Si on analyse la composition d'une équipe il manque toujours quelque chose, une composition parfaite n'existe pas. Je préfère avoir Eto'o et  Milito tout en sachant que j’ai d’autres options." Cependant, il  continue   , "nous avons besoin d'un peu de chance aussi avec les blessures surtout  parce qu'en   janvier Eto'o  risque de partir pour la Coupe d'Afrique pour 4 à 5 semaines. Dans l’ensemble la société a fait un effort financier important et je suis satisfait, j’ai une équipe  qui  avec  la modification de la philosophie de jeu va se donner de nouvelles motivations’’./.