SUPERCOUPE TIM'09: INTER 1-2 LAZIO


PEKIN - Dans le nid d’oiseau de Pekin, la Lazio, vainqueur de la coupe, est parvenue à s’imposer face à l’Inter, champion et tenant du titre. Les Laziales ont pu profiter du réalisme de leurs attaquants et de la grande prestation de leur gardien face à des attaquants nerazzurri bien malheureux.

C’est dans un 4-3-1-2 sans trop de surprises que se lançait la formation nerazzurra, alignant d’entrée ses recrues (Motta Lucio Eto’o Milito), Zanetti à gauche de la défense alors que la Lazio partait dans le même dispositif avec Rocchi et Zarate devant, laissant l’ex buteur milanais Cruz sur le banc.
Le match débute plutôt calmement, il faut attendre la fin du premier quart d’heure pour voir la première occasion et une frappe de Eto’o à l’entrée de la surface. La réponse de la Lazio est donnée par Zarate qui enroule une belle frappe à la 20ème minute, bien repoussée par Julio Cesar.
A la demi-heure la bataille du milieu commençait à faire des dégâts avec le premier avertissement pour Muntari à la suite d’une intervention jugée trop agressive par l’arbitre, suivi de près par Matuzalem pour un tacle par derrière sur Lucio.
La plus grosse occasion de la mi temps intervient une minute plus tard, Muntari bien isolé par Eto’o rate sa volée qui passe au dessus du but de Muslera.
A la 37ème minute, Muslera s’illustre en repoussant une tête puissante de Lucio sur un corner de Maicon.
Les joueurs rentrent  au vestiaire sur un score nul et vierge.

Dès le début de la 2ème mi temps, les nerazzurri repartent à l’assaut du but avec une frappe de Muntari à la 46ème, 2 minutes plus tard c’est le capitaine Zanetti qui trouve le filet latéral au terme d’une incursion dans la surface, c’est ensuite au tour de Stankovic de frapper à distance ce qui amène un nouveau corner pour Maicon qui trouve la tête de Lucio qui ne parvient pas à cadrer. Pour tenter de contrer ces assauts, Ballardini décide de faire monter Dabo à la place de Baronio. Stankovic lui tente à nouveau sa chance de loin, Eto’o quant à lui parvient à dribbler Muslera mais croise trop sa frappe, le ballon ne veut décidément pas rentrer pour l’Inter qui domine largement ce début de seconde période.
A la 57ème et 59ème minute, c’est cette fois par Milito que les nerazzurri tentent de trouver l’ouverture, mais Muslera s’impose à deux reprises.
Malgré cette nette domination, la Lazio parvient à ouvrir le score peu après l’heure de jeu par Matuzalem après que Julio Cesar ait repoussé une première fois sa frappe.
3 minutes plus tard, Rocchi parvient à doubler la mise après un superbe lob suite à une contre attaque.
Mourinho décide alors de tenter de changer le jeu par 2 remplacements, Balotelli remplace Stankovic alors que Motta est remplacé par Vieira.
Côté laziale, c’est Cruz qui remplace Rocchi.
A la 75ème, les nerazzurri repartent à l’assaut, Muslera sauve sur sa ligne une frappe de Maicon.
3 minutes plus tard, Balotelli récupère un ballon qu’il glisse à Eto’o qui fusille le gardien et réduit le score à 2-1.

A 5 minutes du terme, Mourinho décide de remplacer Muntari par Suazo, ce dernier déboule sur le flanc et isole Milito qui marque, le but ne sera toutefois pas accordé suite à un hors jeu de Eto’o.
Dans le temps additionnel, Eto’o passe près du but sur un coup franc alors que Muslera sauve une tête de Suazo sur un corner, Lucio tentera une dernière fois mais ça ne suffira pas, la Lazio s’impose 2-1 dans la plus grande efficacité.

TABLEAU RECAPITULATIF

INTER 1-2 LAZIO

Buteurs:
77' Eto'o ; 63' Matuzalem 66' Rocchi


Inter: 12 Julio Cesar; 13 Maicon, 6 Lucio, 26 Chivu, 4 Zanetti; 11 Muntari (84' 18 Suazo), 19 Cambiasso, 8 Thiago Motta (69' 14 Vieira) ; 5 Stankovic (69' 45 Balotelli); 22 Milito, 9 Eto’o

Entraineur: José Mourinho

Lazio: 86 Muslera; 2 Lichtsteiner, 13 Siviglia, 87 Diakitè, 11 Kolarov; 32 Brocchi, 33 Baronio (53' 6 Dabo), 5 Mauri (80' 25 Cribari); 8 Matuzalem; 9 Rocchi (72' 74 Cruz), 10 Zarate

Entraineur: Davide Ballardini

Arbitre: Morganti

Averti(s): 29’ Muntari 30’ Matuzalem 89’ Maicon 89' Chivu
Exclu(s): Néant