PAUL LEGUEN LE BILAN D’UN TRIMESTRE REUSSI

 Alors que le ministère des sports avait souhaité  6 mois de cessez le feu avec la presse et l'union sacrée autour des lions certains lancent le stérile débat  sur  la profondeur du banc des lions, surtout après avoir mis le feu aux poudres par les propos de ROGER MILLA pour attiser les polémiques inutiles à l’heure où la nation attend l’un des rendez vous les plus historiques de son équipe nationale de football par la qualification à la première coupe du monde sur le sol africain  ,PAUL LE GUEN, lui  boucle son premier trimestre à la tête des lions indomptables avec un bilan réussi et un objectif partiel atteint car le CAMEROUN sera  bien présent en ANGOLA en janvier 2010 ;

Un bilan trimestriel réussi ,passant de la 29ème  à la 14ème place au classement  mondial FIFA le Cameroun reprend sa place de leader africain dans ce classement de l’indice de performance internationale après 5 matches à la tête de cette sélection PLG a fait le trou et confirmé selon ROGER MILLA ‘’ la dimension professionnelle et la rigueur qu’on attendait de lui ‘’ ;

En 5 matches il a obtenu  4 victoires et un nul et les lions ont marqué 9 buts et  n'en ont concédé qu’un seul aux 5 adversaires soit une moyenne offensive de 1,8  but par match ; 7 buts ont été marqués en phase de jeu et 2 suite à des coups de pied arrêtés ;

Il a convoqué depuis son arrivée26 joueurs avec 2 nouveaux venus MANDJECK et BEDIMO dont 25 utilisés BOYA ayant été blessé pendant le regroupement contre l’Autriche au mois d’août ;

 le système LE GUEN a redonné de la vie au jeu des lions indomptables,de l’envie aux joueurs ,de la confiance aux leaders contestés ,une qualité de jeu ,un état d’esprit retrouvé ,et créer un émulation au sein du groupe qui précise le paradoxe avec la vie de sénateurs embourgeoisés que fustigent MILLA dans ses propos ;

le plus frappant des exemples   des hommes ayant retrouvé la confiance n’est autre que ACHILLE EMANA  le métronome de cette équipe des lions celui qui bat la mesure et sonne la révolte  et qui aujourd’hui est heureux de jouer sous le maillot national depuis l’arrivée de le Guen et pourquoi ?

 ‘’parce que quelque chose a changé’’ dit il une équipe minée par l’indiscipline retrouve ses valeurs lorsque ''chacun fait son job et respecte les autres '';

dans ces lions version PLG'' les rôles sont redistribués et tout le monde est mobilisé nous sommes dans une équipe et  l’ensemble des leaders l’a compris et travaille dans ce sens ''et voila comment se lit la réussite de PAUL LE GUEN pour ce trimestre ;

Mais pour que tout ce travail soit bonifié au Maroc en novembre nous aurons encore besoin d’un RIGOBERT SONG à 200% , d’un ETOO  concerné et impliqué, d’un EMANA volontaire et inspiré, d’un MAKOUN efficace et travailleur ,d’un  NGUEMO athlétique ,d’un SONG BILLONG clairvoyant et d’un KAMENI rassurant que d’un GEREMI compétitif de ce profil des lions nul ne peut douter et personne ne s'attarderait sur  un MILLA  peu réservé et des journalistes moins mesurés  ;

Alors les lions ont il un banc ?

Les résultats parlent et l’analyse que nous faisons de ce trimestre passé à la tête des lions se résume à la valeur d'un groupe dans son ensemble et à la complémentarité de ces éléments la force est compensée par le talent des uns et des autres ;

La sélection de BEDIMO contre le TOGO  préféré au poste pour poste à PIERRE WOME précise la nécessité pour le sélectionneur de maintenir au sein du groupe un climat sain sans conflit d’égo à raviver, c’est un choix d’entraineur il ne se discute pas surtout quand  il a les pleins pouvoirs, la blessure  de BASSONG a laissé place à un RIGOBERT SONG revanchard , patriote et plus emblématique que jamais, un RIGO plus à son compte un homme de devoir.

Les forces de percussion sont reparties dans le système LE GUEN avec minutie le coté droit restant l’axe des attaques placées les plus réussies malgré un GEREMI parfois mal aimé et incompris du public ;

9 buts et 5 buteurs (WEBO (2) ETOO(2) EMANA(2)MAKOUN(2) GEREMI(1)) de par ses dernières sorties RIGOBERT SONG aurait pu faire partie de ces buteurs il est  l’un de ceux qui ont eu le plus d’occasion de buts sur les  3 dernières rencontres des lions ;les  arrivées possibles de NGOG ou KANA BIYIK actuellement chez les espoirs français ne pourraient que s’ajouter au potentiel de MBIA  relégué  sur le banc par NGUEMO ,un choix de style que le collège des entraineurs avait ignoré pour TUBIZE pourtant l’homme n’a pas changé préférant MOKAKE ET TCHAGO pour la suite que nous connaissons ;le retour d’ALEXANDRE SONG ,la présence de BIKEY qui dispose des états de services confirmés au sein des lions même si nous pensons qu’il doit encore gagner en maturité, ‘’le voyage murit la jeunesse’’ ;

La revue d’effectif souhaitée par PLG contre l’ANGOLA au Portugal un mois avant le rendez vous de FES avait matière d’enseignement et de solutions et non du niveau par la vision linéaire dans  une rencontre à bas débit, la concentration ne pouvant pas être la même les lions sont attendus au rendez vous dans 3 semaines  au MAROC et pas avant ;

Le 14 novembre 2009 le Cameroun jouera sa qualification pour une victoire absolue en terre marocaine, l’union sacrée mise à mal par la maladresse de la presse et la diffusion des propos ciblés et inopportuns de ROGER MILLA par des journalistes à scandale qui favorisent la polémique reste pour nous d’actualités tant que la qualification n’est pas acquise nous prônons la sagesse et la réserve, mais les non dits seront abordés si ce mal est nécessaire à l’opinion pour que les lions continuent leur  marche vers la gloire qui depuis le 15 novembre 1981 à KENITRA au MAROC  avait commencé vers le monde en Espagne 82 ; si l’histoire se répète alors PLG aura totalement réussi la mission impossible et marqué son empreinte.