ET SI ON PARLAIT  DE SAMUEL ETOO !

Après sa finale de la ligue des champions remportée haut la main par son club l’INTER DE MILAN samedi 22mai le capitaine des lions indomptables du Cameroun a eu quelques jours de vacances accordés par la direction technique de l’équipe nationale du Cameroun , PLG  a jugé cette coupure  nécessaire ,une nécessité physique ,physiologique ,et psychologique pour un homme qui a disputé en deux semaines un véritable marathon de football soit l’équivalent de 50km  en moyenne comptabilisé pour les joueurs de l’inter sur les 3dernières rencontres qui ont offert le triplé historique à la famille des nérazurris ;

(ETOO un ambassadeur!!!une fierté nationale )

Mais peu avant cette fin de saison  nous nous étions posés la question de sa fraicheur physique pour le Cameroun , compte tenu  du finish qui attendait son équipe et les objectifs de la saison de l’inter par rapport à cette coupe du monde et ses priorités personnelles après sa difficile adaptation au football italien compensée par son mental et sa maturité tactique ;

Pour parler de Samuel ETOO on est d’abord obligé et tenu de le féliciter pour l’énorme saison qu’il vient de réaliser avec le club italien, on est aussi frappé par sa capacité à se dissoudre dans un groupe et de laisser le leadership à l’équipe et de faire de celle ci  la star comme a souligné son entraineur cette saison  le portugais JOSE MOURINHO ;

MILITO UN HOMME QUI TOMBE  A PIC

Les uns ont rué dans les brancards lorsque en demi finale de ligue des champions l’inter s’est recroquevillé en défense pour anéantir tactiquement le Barça dans son exercice préféré : la conservation du ballon ;

En rendant celle-ci stérile   par un bloc défensif costaud étalé et coulissant qui a nécessité l’adhésion collective de tous les joueurs  sous la commande de MOU , l’inter a été présentée comme une équipe  ultra défensive ,l’opinion s’emportant même parfois oubliant que depuis plus de deux saisons aucune formation n’a été mené par le Barça et a réussi à remporter un match face aux catalans par deux buts d’écart ,ce que l’inter de MOURINHO a réalisé ,qu’aucune équipe en coupe d’EUROPE n’a été gagné à CHELSEA en alignant 4 attaquants de la première à la dernière minute, plus encore que sur les 8 dernières rencontres de l’inter la troupe de MOURINHO a affiché une moyenne de deux buts par match soit 16 buts grâce à la complémentarité offensive des ses cadres SAMUEL ETOO ,SNEIJDER ,mais surtout MILITO ce lui qui a permis à ETOO de se consacrer à d’autres taches et de travailler moins dans la profondeur la finition et l’usure pour le bien d'un collectif ;

KAHAM A-T-IL RAISON ?

MICHEL KAHAM dans une de ses interventions de la semaine soulignait les dangers de l’esprit de sacrifice de SAMUEL ETOO, mais les exigences d’un collectif et d’un contrat de travail surtout d’une dynamique peuvent justifier une retraite de notre égo pour le bonheur collectif ,un collectif dont on fait toujours partie tant en temps de défaite qu’en temps de victoire ,à voir SAMUEL ETOO  travailler cette saison il n’a fait que faire ce que nous l’avons toujours vu faire défendre comme premier attaquant ,défendre comme au Barça  dans un dispositif tactique plus rigoureux , défendre mais en marquant moins de but qu’en Catalogne ,oui nous pouvons dire qu’il a été  un exemple d’altruisme et d’humilité sur cette aventure milanaise, une humilité que MOURINHO a voulu et qui permettait au capitaine des lions indomptables d’être moins exposé et de tirer  moins  ou compromettre sa machine pour  la fin de la saison ,pourquoi le faire lorsque nous avons MILITO a qui nous pouvons donné des bons ballons et qui peut les mettre au fond  voila une question de raison ;

 SAMUEL ETOO est à sa 6 saisons tambours battants une évolution naturelle vers un répit est évènement souvent constaté dans la carrière  du footballeur avec l’âge et le temps , mais il restera toujours un buteur à défaut d’être le buteur que nous avons connu parce que les occasions clés un buteur  sait les mettre au fond et ça c’est une chose qui ne se perd pas c’est un sens inné un don naturel c’est comme le mental on l’a ou on ne la pas ;

ETOO ATTAQUANT OU  AVANT CENTRE ?

L’un des défauts actuels  de l’équipe nationale du Cameroun réside dans  son incapacité à proposer une animation offensive rythmée ,cadencée et technique dans son projet de jeu ,une insuffisance qui rend frileux le bloc collectif et laisse la défense sous les feux et la pression du jeu adverse ,si l’inter défend bien c’est parce que l’inter a des joueurs offensivement capable de jouer au ballon ,de jouer juste ,de conserver le ballon, de respecter des consignes et d’aller vite vers les buts adverses avec  adresse et précision  un  jeu auquel participe SAMUEL ETOO quel que soit le rôle qu’il a occupé cette saison, ;

les lions ont besoin de cette homme aux avant postes capable de  bien soulager  les autres par les solutions qu’il propose aujourd’hui il est quasi certain que sa lecture du jeu est toute autre que  celle d’IDRISSOU ou de WEBO , voir KOUEMAHA des profils moins véloces, mais tant que ces derniers ne donnent pas la garantie d’une efficacité optimale à la pointe de l’attaque ils laissent toutes les interrogations et  les réponses au public qui préfèrent se reposer sur ses acquis et comme avant centre SAMUEL ETOO en est un ;

LA CONDITION PHYSIQUE ET LE DISCOURS DU COACH

La remise en condition de SAMUEL ETOO pour cette coupe du monde ne sera pas une donnée physique particulièrement préoccupante ,la fin de saison de l’inter même si elle a été sur le plan de l’émotion assez éprouvante ,le rôle  joué par ETOO dans les ultimes  rencontres a été à dose variable contrôlée par son entraineur sans grosse débauche outre le Barça au CAMP NOU ,le camerounais a toujours gardé  suffisamment de réserve pour ne pas flirter avec la blessure ;un repos ,de 4 jours ne saurait lui être fatal  ni le faire basculer mentalement vers  la décompression tant que psychologiquement il reste un objectif majeur sur le tableau, même si certains auraient préféré le voir auprès de ces coéquipiers avec un programme aménagé la coupure était la meilleure solution tant pour le joueur que pour le groupe afin d’éviter une entrainement à la carte et de créer une préparation à deux vitesses ,son retour sera suivi d’une grosse journée foncière il ne va pas y échapper question de remettre les accus en phase ,mais c’est dans le discours de PAUL LE GUEN que la subtilité sera nécessaire ,mais vus les efforts faits par les uns et les autres pour ramener le calme dans la tanière l’entraineur n’aura pas de mal à faire passer le message d’une idée de jeu exigeante en matière de sacrifice  la coupe du monde c’est une mois de football éprouvant  il faut s’y préparer;

EMANA recentré et ETOO excentré une voie que PAUL LE GUEN pourrait  choisir car celle ci ne comprometrait le potentiel de jeu de l’équipe surtout si CHOUPO MOTING venait à confirmer son potentiel cette option changerait le visage offensif des lions .

Si tous les enseignements ont été tirés de la campagne manquée de la CAN 2010 les lions indomptables du Cameroun le temps de cette tournée sud africaine se doivent d’être unis solidaires mais surtout, de hisser leur état d’esprit vers plus de volonté une insuffisance actuelle que la première sortie contre la GEORGIE a permis de mettre en évidence .

Vendredi après les obligations contractuelles du sponsor des lions en région parisienne SAMULE ETOO devrait intégrer  la tanière dès samedi à KLAGENFURT  dans les gradins  et s’envoler pour le Portugal avec le reste de l’équipe dimanche dans la journée pour le rendez vous de COVILHA ;

la coupe du monde débutera alors  pour le groupe Cameroun dès lundi 31 MAI  lors de la publication des 23 qui devront défendre la nation devant l’histoire  ,une histoire que SAMUEL ETOO ,RIGOBERT SONG, ALEXANDRE SONG, ACHILLE EMANA,STEPHANE MBIA ,JEAN II MAKOUN ,KAMENI ,NKOULOU BASSONG ,EKOTTO ,GEREMI ,WEBO,ENOH ,MANDJECK,CHEDJOU ,MATIP, et les autres se devront de marquer pour un continent l’Afrique ,et pour un pays le CAMEROUN .