QUAND LA NECESSITE DEVIENT UNE EXIGENCE NATIONALE !

Ce  qui  ne semblait être qu’une nécessité le 5juin dernier dans notre analyse est enfin devenu  soudain ,le temps d’une contre performance donc la chronique fut  clairement annoncée  une exigence nationale DIEU merci ;

ainsi donc le  Samedi  19 juin pour la rencontre cruciale Cameroun –Danemark  à PRETORIA ,SAMUEL ETOO évoluera comme avant-centre avec l’équipe des lions indomptables ,un moindre mal pour le Cameroun oui,  il était temps que chacun prenne ses responsabilités ,mais celles du capitaine d’un navire en détresse   vont bien au delà de ça ;

ETOO AVANT CENTRE LA NATION L’EXIGE !

Par son repositionnement le jeu des lions gagnera  certainement plus en cohérence pour  ce jeu auquel un fil  conducteur a tant fait défaut lundi face au JAPON , une mission commando  attend désormais les hommes de cette unité vers un seul but : Gagner  et peu importe la manière  ou le système de jeu  choisi par PAUL LE GUEN si chacun y met du sien la victoire au bout peut relancer les lions vers des combats plus affirmés ;

même si dans une armée tous les militaires ne sont pas amis , il existe un code d’honneur dans chaque unité d’élite qui rappelle à chaque membre que la vie de l’autre dépend de lui et que la sienne dépend des autres ; la mise en avant d’un leader national  par les résultats de son équipe  lui impose des responsabilités  plus à charge celle de conduire les lions indomptables à la victoire, SAMUEL ETOO le sait aux risques de désobéir   à son entraineur c’est un question d’honneur sinon il « devra rendre des comptes à la NATION »dit il

l’ABSENCE DE CONTRE POUVOIR A PAUL LE GUEN !

mais de l’ensemble des questions présentant des risques pour les lions nous avions évoqué également l’absence de contre pouvoir à la pensée de PAUL LE GUEN les faits nous ont donné raison de réunion en réunion le pire a été évité hier à DURBAN ,le ministre ayant reçu tour à tour les joueurs par groupe les jeunes d’abord et les anciens après pour dissiper les tensions, et les problèmes internes liés à la vie de chaque groupe, l’abcès a été crevé, ALEXANDRE SONG  qui passait des larmes à la conciliation a pu remettre les choses à plat avec SAMUEL ETOO pour ce que le maillot des lions attend de chacun, une dévotion totale, un engagement et une abnégation que nous évaluerons certes à la prochaine étape .

cette union sacrée  que nous avons tant appelé de toutes nos forces qui construit les victoires des nations est une clé fondamentale , l’énergie invisible d’un groupe qui peut par son absence réduire en fumée des semaines de travail et tous les sacrifices du monde pour réussir  une compétition ;

les pouvoirs publics et les autorités ont pu réaliser eux-mêmes les erreurs de leur cahier de charge suite aux pleins pouvoirs donnés à PAUL LE GUEN lorsqu’ils se sont heurtés au dispositif de sécurité mis en place hier  par l’entraineur de façon unilatérale qui interdisait  à toute personne étrangère au staff technique l’accès aux séances d’entrainement des lions  et même aux membres de la Fécafoot et du Minsep , une colère qui n’était pas du gout de Mr IYA  devant les agents de sécurité de la FIFA malgré son badge et son identité ,lui qui nous avait déclaré la veille qu’il était celui qui avait  amené PAUL LE GUEN à la tête des lions a pu comprendre la difficulté de piloter le breton surtout en période de pression, nous avons eu le sentiment à l’issue de cet incident  qui indique que les serpent s’est mordu la queue , que de cet  affront de zèle  et des déclarations de SAMUEL ETOO  de la veille  que le mandat de PAUL LE GUEN au sein des lions «a été vidé de sa substance et que son règne  s’est achevé hier »,il aura la charge de liquider les affaires courantes  certes comme il se doit dans tout contrat ,l’interférence du ministre  dans les questions et aspects  techniques  de la préparation par sa demande faite aux cadres de proposer un  onze type vient confirmer un partage du pouvoir et la création d’un espace de discussion et d’approbation  désormais avec PAUL LE GUEN  l’intérêt national oblige ;

Pourquoi PAUL LE  GUEN a t-il souhaité une mise au point devant les micros exclusifs de CANAL + alors que les lions sont en compétition FIFA  ?

Qui a validé la conférence de presse exclusive  ouverte à CANAL +?

était il nécessaire de voir SAMUEL ETOO  se livrer à la presse française sans l'avis  ou l'approbation du ministère en temps de crise ?

nous n'avons pas la même notion de l'image d'une nation et d'une patrie voila nos différences ,nous ne pouvons soutenir un trafic d'influence si exclusivité il devait y avoir un tel  privilège reviendrait d'abord  à la presse camerounaise oreille du peuple ,les camerounais ne doivent pas découvrir les vérités exclusives de leur sélection par les médias étrangers .

PAUL LE GUEN en évitant de se présenter à  la conférence de presse rafistolée d’hier a certainement voulu se protéger afin de  ne pas  se mettre dans l’embarras et  perdre la face devant la presse camerounaise impitoyable à son égard et depuis  bien longtemps aux aguets .

  Les lions indomptables ne vont pas en compétition sans les anciens autour  du staff c’est  une question  d’état major  « militaire  »et de stratégie élémentaire  un, dispositif que PAUL LE GUEN a exclu de son plan de fonctionnement  , un détail  certes mais qu’il peut mieux apprécier à ses dépens aujourd’hui ce  n’est pas faute d’avoir été prévenu ,bien avant que ROGER MILLA ne rue dans les brancards ,nul n’a la science infuse  mais maintenant que l’union sacrée est de mise la coupe du monde peut alors commencer pour le Cameroun.

LES LIONS PEUVENT ILS SE RELANCER DANS LA COMPETITION ?

 La rencontre de demain est  la deuxième d’un tableau de marche que le sort avait voulu facile et abordable pour les lions indomptables ,même si la défaite de lundi a surpris les camerounais ,elle n’a pas mathématiquement éliminé le Cameroun de la compétition qui comme toutes les autres nations  ayant disputé une seule rencontre de poule ,a encore le contrôle de son destin  ,un destin qui passe par la victoire demain ,un parcours désormais difficile, mais il va falloir se retrousser les manches si vouloir vaincre vous mène à la victoire c’est d’une équipe du Cameroun plus conquérante dont nous aurons besoin demain même si l’histoire lui donne raison , un ETOO buteur un 19 juin nous avons déjà vu en 2003 au stade de France face au BRESIL  , les lions indomptables qui gagnent  nous avons déjà vécu également  ,ces lions qui nous ont souvent proposé suspens et renversement de situations compromises vont-ils nous faire mentir de nouveau ?

quand on se rappelle de l’entame de la CAN 2008 et 2010 on a presque envie de croire que le second match des lions se soldera par une victoire du Cameroun  ,c’est devenu une tradition camerounaise  mais sans les hommes qu’il faut ,à la  place qu’il faut pour chaque acteur ,la victoire des lions sera difficilement imaginable  face au DANEMARK qui lui aussi est dos au mur  ce ne sera pas une partie facile à bon entendeur !

nous avons vu la France tombée hier par entêtement  d’un homme isolé ,mais  seuls les imbéciles ne changent point d’avis ;

A PAUL LE GUEN nous disons  hélas  qu’on ne peut pas cacher la lumière du soleil s’il se souvient par ces mots nous lui avons souligné dans une lettre ouverte que « que la valeur d’un leader ne fait pas une équipe mais celle de l’équipe porte tous les leaders vers les sommets et la gloire » .

nous y voila  désormais!