Il aurait été égoïste de notre part de ne pas  associer  à cette ovation tous ceux qui ont suivi Samuel ETOO  depuis le début de sa carrière , mais pour ceux qui depuis un an jour pour jour , comme nous  en décembre 2009  se sont intéressés de façon  inconditionnelle exclusivement  à la performance sportive du capitaine des lions indomptables, il nous revient de ponctuer notre voyage par un titre :

UNE SAISON DANS LES ETOILES

Le temps passe, les jours se suivent  mais  ne se ressemblent pas ,semblent nous  chanter en chœur  le talent, la force de caractère ,l’obstination et le professionnalisme  d’un jeune africain issue des masses laborieuses touché par la Grâce ,n’en déplaise à certains ;

alors qu’en décembre 2009  nous avons manifesté notre inquiétude sur la capacité de ce  champion à se relancer après la saison 2008-2009 ,suite  au triste dénouement connu avec le FC BARCELONE ,des statistiques  en dedans , un homme pris dans la tourment des affaires extra sportives qui défraient la chronique ,un  hiver bien triste ,une blessure par ci une blessure par là , Arrive alors l’année 2010 .

Avec la coupe du Monde en Afrique ,l’épique loi des séries ne l’épargne pas, le sort fort bien aidé lui refuse même de façon très  injuste la consécration du meilleur footballeur du continent lors des AFRICAN  football GLO AWARDS  à ACCRA, un autre avait été plébiscité au mépris du mérite et de la performance à la surprise générale  un triplé en Espagne ,n’avait pas suffit à convaincre l’Afrique que SAMUEL ETOO était  issu d’une autre planète ,aussi comme si une cabale voulait se payer en coulisse la crinière du lion, nous  l’aurions  même bien pensé qu’on aurait pas eu tord mais parfois il vaut mieux laisser la providence  suivre ses desseins , ne dit on pas que les voies de l’éternel sont impénétrables !

ETOO diminué durant toute la compétition en ANGOLA avec le Cameroun est éliminé de la CAN  2010 en ¼ de finale , rien ne va pour ce début d’année , un hématome récalcitrant sur le coup de pied lui cause des soucis , il pense un moment à la méthode traditionnelle en invoquant l’incision  mais  en 2010 ETOO n’a pas eu que de déboires ,car d’un fait banal il tient sa métamorphose , sa nouvelle dimension de joueur de football ;

MOURINHO LE DECLIC

Pendant son absence lors du Mercato pour suppléer à SAMUEL ETOO partie à la CAN , JOSE  MOURINHO recrute GORAN PANDEV  transfuge de la  LAZIO, l’INTER gagne et engrange des points  et sans perdre  de terrain malgré l’absence du camerounais les détracteurs s’en donnent à cœur joie les journalistes italiens doutent   ;

 EN 2010 ETOO est  comme heurté par la bénédiction  sa veritable  rencontre avec MOURINHO  à son retour de la CAN ,le MOU qui tient tous les faits de saison de son joueur dans un coin de son  carnet ,  sait qu’il aura besoin de son attaquant pour gagner la ligue des champions, il lui présente alors le décor de sa nouvelle vision , l’incarnation de l’esprit de sacrifice et de groupe car en Italie encore mieux que en Catalogne rien n’est laissé au hasard ,ETOO redécouvre les retraites de veille de match à Appiano  Gentile imposées par ‘’Le spécial One ‘’,il le pique au vif le laissant pendant deux semaines sur le banc ,il est conscient que le Camerounais a besoin de repos tant sur le plan psychologique que physique , il répond aux journalistes que ETOO sur un banc de touche c’est un problème de riche qu’il préfère avoir, c’est une  solution et non un handicap,  il le ménage et le protège, pour obtenir de lui la plénitude de son investissement ,de son engagement ,tout le contraire de ce que Guardiola avait proposé à ETOO dans sa gestion hypocrite de son départ de BARCELONE ;

ETOO  selon MOURINHO est un élément du collectif intériste , il tombe la casquette de star planétaire à ETOO pour mieux le préserver  tout en lui maintenant son respect sa dimension émérite de champion et sa position de leader car pour le MOU ,ETOO est le leader psychologique de  son équipe de par son vécu ,au sein de l 'effectif milanais ;

ETOO UNE MUTATION REUSSIE

Le Camerounais se mue en homme de devoir conscient que le discours de son entraineur est juste, conscient aussi des éléments relatifs au groupe la forme de Diego MILITO au poste d’avant centre est un plus pour lui et pour les autres ,lui qui a souvent titillé l’état de grâce ,est mieux placé que quiconque pour savoir que  l’Argentin est sur une autre planète et ,il  se met  alors minable pour le groupe nonobstant son égo ,lui qui avait pourtant tout gagné , sortant d’un triplé historique avec le FC BARCELONE ,a su  faire de l’abnégation et de l’esprit de sacrifice ses armes ,il s’enrichit de nouvelles qualités  ,ETOO EST UN TOUT AUTRE  HOMME  sa mue est réussie !

Son attitude est un exemple pour tous ces joueurs de l’INTER qui veulent gagner cette ligue des champions , il rend leur rêve possible dit MILITO , ETOO vient de fêter son anniversaire nous sommes le 16 mars 2010  en 1/8 de finale de la ligue des champions -retour tout le monde se prend au jeu  un soir à  Stamford bridge face à CHELSEA lorsque le coach lui souffle  peu avant le match « que c’est toi  qui fera gagner  l’équipe ce soir »,l’inter l’emporte sur un but d’ETOO retrouvé plus à l aise plus fluide et plus impliqué.

Les grandes victoires se construisent dans la difficulté  après avoir  vaincu le CSKA Moscou en 1 /4 de finale c’est  en ½ finale face à son ancien club que ETOO et l’inter réalisent  65mn de match parfait à SAN SIRO pourtant menés au score ETOO convaincu sur les chances de qualification de l’inter « chaque partie est différente et nous voulons  écrire l’histoire »  ,les milanais remportent une brillante victoire 3-1 devant une équipe du Barça incapable de se déployer, le match retour au CAMP NOU est une  attaque-défense la plus héroïque que nous avons pu observé  ces dernières années, un ETOO défenseur ,la Barça est dans l’étau ,victoire à la défense et ce soir là nous avons compris  que plus personne  ne pourra arrêter l’inter de milan lancée à la conquête des étoiles perdues ;

ETOO L’INTER ET L ARME FATALE

ETOO pour la fin de la saison va appartenir au meilleur quatuor offensif  européen en contre attaque ETOO -SNEIJDER -MILITO –PANDEV avec des joueurs à la précision redoutable ,des attaques rapides et fulgurantes parfaitement exécutées et techniquement en osmose des caractéristiques qui collent avec les qualités intrinsèques du Camerounais , l’inter tient son arme fatale l’Europe peut trembler  .

Et puis arrive le printemps ,et ses belles fleurs la moisson commence ,une coupe d’Italie ,un SCUDETTO ,et cette finale  de Ligue des champions  face au BAYERN MUNICH le samedi 22mai 2010 à Madrid ,cette ville où son histoire  a commencé  ,ETOO avec l’inter réussit , grâce à deux buts de L’argentin DIEGO MILITO, son deuxième triplé d’affilée avec deux clubs différents une performance inédite pour un destin royal.

Après quelques jours de repos il rejoint la sélection nationale pour le plus important des évènements sur son calendrier de la saison,  mais Hélas un nuage  noir traverse le ciel ,et puis  c’est la crise au sein des lions le capitaine est décrié , les conflits fusent dans le groupe ,le Cameroun passe à coté de sa coupe du monde  le pays  grogne ,ETOO est meurtri par cette échec  et présente des excuses au public Camerounais à son retour d’Afrique du sud ;

Cet  été MOURINHO  s’en est allé vers d’autres challenges  ,  BENITEZ  lui est arrivé à APPIANO GENTILE  , ETOO lui  s’est fixé pour objectif de faire ce qu’il sait faire de mieux jouer au football pour, oublier sa coupe du monde ratée et  préparer au mieux ce championnat du monde des clubs qu’il n a pas pu savourer avec le FC BARCELONE en 2009 .

sa préparation d’avant saison est plus complète et plus soutenue à la sauce italienne ,c’est pas de tout repos ,un peu plus  que la saison précédente, un début de saison sans pépin ,son entraineur souhaite le voir plus buteur et moins défensif  ,lui aussi a envie de prendre du plaisir et marquer beaucoup de buts pour les supporters ,avec le Cameroun   le 11 aout 2010 face à la POLOGNE il ouvre les hostilités  avec un doublé (3-0)à peine débarqué des états unis avec l’inter , et puis le 21 août 2010 l’inter de Milan bat l’AS ROMA 3-1 en supercoupe d’Italie  édition 2010 grâce à un ETOO de  Gala ,un  autre doublé au compteur pour le camerounais  et de quatre pour l’inter ;

L’ETOOMANIA A L’ITALIENNE !

ce soir là ETOO fournit une prestation technique des plus abouties depuis qu’il est sous les couleurs intéristes, la saison est lancée ,avec  des statistiques croissantes et  impressionnantes il force  peu à peu le respect à toute l’Italie , une ETOOMANIA s’empare de San Siro on se souvient de cette soirée en communion l'arbitre avait laissé le public pendant près d'une minute ovationner et scander ETOO un frisson avait gagné tout  le stade ,avec cet inter  ETOO dépendant  l’attaquant camerounais affiche un niveau technique  élevé très relevé même parfois pour ces jeunes coéquipiers  ,il s’offre  une seconde vie et s’éclate tous les jours   avec son club et comme se prête t il lui-même à dire il fera «  les comptes à la fin de la saison » ;

En septembre il souhaite terminer son année en paix avec lui-même avec les  autres aussi et provoque la réconciliation avec  Roger MILLA  après un conflit fort tendu qui a divisé tout un peuple et qui nous a valu un feuilleton bien acide avant, pendant et après la coupe du monde , il sait que le football camerounais va mal et a besoin de tous ses enfants autour d’une table ,un élan de Sagesse .

Mais à Milan ou ETOO brille de mille feux ,son équipe n’est pas épargnée par les blessures ,un effectif décimé  conséquence des conquêtes passées avec un effectif composé que de joueurs internationaux de premier choix  qui ont tous disputé  la coupe du monde la digestion est difficile ,après un début de saison tranquille plonge les Nérazzuris dans la crise ,BENITEZ est en difficulté avec 13 joueurs blessés  l’INTER ne peut compter que sur le Camerounais qui enfile but sur but maintenant  ainsi son équipe sous assistance respiratoire en attendant le retour des guerriers   ,la pression est palpable jusqu’à l’incident  du 21 novembre face au Chievo ,ETOO s’emporte et assène un coup de tête au défenseur CESAR ,la sanction tombe 3 matchs de suspension ,le voila malgré des excuses publiques condamné par la commission de discipline italienne jusqu’en janvier, il ne lui restera  plus que la ligue des champions comme rencontres à  se mettre sous la dent ,il sait qu’il n a pas été bon sur ce geste et ne se reconnait pas ,mais pour finir l année en beauté il ne lui restera aussi la cinquième étoile à conquérir : le championnat  du monde des clubs ;

LA MOISSON DES  ETOILES

Samedi ,ETOO a régalé le public face au TP MAZEMBE , au seind’ une équipe de l INTER retrouvée dans laquelle il a encore  concéder son égo ,acceptant  d’évoluer  en position excentré pour laisser la place à MILITO pour le bien du groupe  pendant 60mn avant de repasser en pointe  bien qu’il ait eu le temps de distiller du caviar à la 13è mn pour le but de PANDEV et de conclure lui-même à la 17ème mn sur un centre de ZANETTI ,il ya bien une différence par rapport à la saison précédente qui est que  ETOO évolue dans un registre de maitrise et de confiance avec une liberté de création dans la percussion plus prononcée avec BENITEZ , il a pris la mesure de son équipe et c’est lui qui donne désormais  le tempo , tout en participant à la construction et à la tenue du jeu collectif de l l’INTER ,il est capable de changer le cours du jeu sur chacune de ses actions .

 l’INTER aura affiché une qualité de jeu technique  de haut niveau lors de cette finale en gagnant 3-0  la cinquième étoile est tombée ,un jeu simple qui a permis à SAMUEL ETOO d’être consacré meilleur joueur FIFA du tournoi ,  une distinction méritée  bien que compensatrice de bien d’autres injustices ,en attendant sa consécration pour les GLO AWARDS 2010  en EGYPTE  ce qui serait une  récompense à juste titre   ;
que d’être élu meilleur footballeur africain de l’année 2010 pour un record absolu que personne ne pourra atteindre , serait la plus belle moisson pour une  carrière de football  ,une saison à six étoiles  jamais égalée  .
 ALORS JOYEUX NOEL
 ,BONNE ANNEE ET BRAVO  A SAMUEL ETOO !