Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Crée en 2006 par un rassemblement des anciens footballeurs camerounais de diverses générations des lions indomptables, l'associatiion des sportifs camerounais-ASC est une association de droits français type 1901 à objet sportif et culturel; son but est de promouvoir , développer le sport ,la culture et le vivre ensemble au sein de la diaspora Africaine.

L'ASC est le plus grand mouvement des sportifs camerounais   de la diaspora.

SAMUEL ETOO:FLASH BACK SUR UNE SAISON A SIX ETOILES

Il aurait été égoïste de notre part de ne pas  associer  à cette ovation tous ceux qui ont suivi Samuel ETOO  depuis le début de sa carrière , mais pour ceux qui depuis un an jour pour jour , comme nous  en décembre 2009  se sont intéressés de façon  inconditionnelle exclusivement  à la performance sportive du capitaine des lions indomptables, il nous revient de ponctuer notre voyage par un titre :

UNE SAISON DANS LES ETOILES

Le temps passe, les jours se suivent  mais  ne se ressemblent pas ,semblent nous  chanter en chœur  le talent, la force de caractère ,l’obstination et le professionnalisme  d’un jeune africain issue des masses laborieuses touché par la Grâce ,n’en déplaise à certains ;

alors qu’en décembre 2009  nous avons manifesté notre inquiétude sur la capacité de ce  champion à se relancer après la saison 2008-2009 ,suite  au triste dénouement connu avec le FC BARCELONE ,des statistiques  en dedans , un homme pris dans la tourment des affaires extra sportives qui défraient la chronique ,un  hiver bien triste ,une blessure par ci une blessure par là , Arrive alors l’année 2010 .

Avec la coupe du Monde en Afrique ,l’épique loi des séries ne l’épargne pas, le sort fort bien aidé lui refuse même de façon très  injuste la consécration du meilleur footballeur du continent lors des AFRICAN  football GLO AWARDS  à ACCRA, un autre avait été plébiscité au mépris du mérite et de la performance à la surprise générale  un triplé en Espagne ,n’avait pas suffit à convaincre l’Afrique que SAMUEL ETOO était  issu d’une autre planète ,aussi comme si une cabale voulait se payer en coulisse la crinière du lion, nous  l’aurions  même bien pensé qu’on aurait pas eu tord mais parfois il vaut mieux laisser la providence  suivre ses desseins , ne dit on pas que les voies de l’éternel sont impénétrables !

ETOO diminué durant toute la compétition en ANGOLA avec le Cameroun est éliminé de la CAN  2010 en ¼ de finale , rien ne va pour ce début d’année , un hématome récalcitrant sur le coup de pied lui cause des soucis , il pense un moment à la méthode traditionnelle en invoquant l’incision  mais  en 2010 ETOO n’a pas eu que de déboires ,car d’un fait banal il tient sa métamorphose , sa nouvelle dimension de joueur de football ;

MOURINHO LE DECLIC

Pendant son absence lors du Mercato pour suppléer à SAMUEL ETOO partie à la CAN , JOSE  MOURINHO recrute GORAN PANDEV  transfuge de la  LAZIO, l’INTER gagne et engrange des points  et sans perdre  de terrain malgré l’absence du camerounais les détracteurs s’en donnent à cœur joie les journalistes italiens doutent   ;

 EN 2010 ETOO est  comme heurté par la bénédiction  sa veritable  rencontre avec MOURINHO  à son retour de la CAN ,le MOU qui tient tous les faits de saison de son joueur dans un coin de son  carnet ,  sait qu’il aura besoin de son attaquant pour gagner la ligue des champions, il lui présente alors le décor de sa nouvelle vision , l’incarnation de l’esprit de sacrifice et de groupe car en Italie encore mieux que en Catalogne rien n’est laissé au hasard ,ETOO redécouvre les retraites de veille de match à Appiano  Gentile imposées par ‘’Le spécial One ‘’,il le pique au vif le laissant pendant deux semaines sur le banc ,il est conscient que le Camerounais a besoin de repos tant sur le plan psychologique que physique , il répond aux journalistes que ETOO sur un banc de touche c’est un problème de riche qu’il préfère avoir, c’est une  solution et non un handicap,  il le ménage et le protège, pour obtenir de lui la plénitude de son investissement ,de son engagement ,tout le contraire de ce que Guardiola avait proposé à ETOO dans sa gestion hypocrite de son départ de BARCELONE ;

ETOO  selon MOURINHO est un élément du collectif intériste , il tombe la casquette de star planétaire à ETOO pour mieux le préserver  tout en lui maintenant son respect sa dimension émérite de champion et sa position de leader car pour le MOU ,ETOO est le leader psychologique de  son équipe de par son vécu ,au sein de l 'effectif milanais ;

ETOO UNE MUTATION REUSSIE

Le Camerounais se mue en homme de devoir conscient que le discours de son entraineur est juste, conscient aussi des éléments relatifs au groupe la forme de Diego MILITO au poste d’avant centre est un plus pour lui et pour les autres ,lui qui a souvent titillé l’état de grâce ,est mieux placé que quiconque pour savoir que  l’Argentin est sur une autre planète et ,il  se met  alors minable pour le groupe nonobstant son égo ,lui qui avait pourtant tout gagné , sortant d’un triplé historique avec le FC BARCELONE ,a su  faire de l’abnégation et de l’esprit de sacrifice ses armes ,il s’enrichit de nouvelles qualités  ,ETOO EST UN TOUT AUTRE  HOMME  sa mue est réussie !

Son attitude est un exemple pour tous ces joueurs de l’INTER qui veulent gagner cette ligue des champions , il rend leur rêve possible dit MILITO , ETOO vient de fêter son anniversaire nous sommes le 16 mars 2010  en 1/8 de finale de la ligue des champions -retour tout le monde se prend au jeu  un soir à  Stamford bridge face à CHELSEA lorsque le coach lui souffle  peu avant le match « que c’est toi  qui fera gagner  l’équipe ce soir »,l’inter l’emporte sur un but d’ETOO retrouvé plus à l aise plus fluide et plus impliqué.

Les grandes victoires se construisent dans la difficulté  après avoir  vaincu le CSKA Moscou en 1 /4 de finale c’est  en ½ finale face à son ancien club que ETOO et l’inter réalisent  65mn de match parfait à SAN SIRO pourtant menés au score ETOO convaincu sur les chances de qualification de l’inter « chaque partie est différente et nous voulons  écrire l’histoire »  ,les milanais remportent une brillante victoire 3-1 devant une équipe du Barça incapable de se déployer, le match retour au CAMP NOU est une  attaque-défense la plus héroïque que nous avons pu observé  ces dernières années, un ETOO défenseur ,la Barça est dans l’étau ,victoire à la défense et ce soir là nous avons compris  que plus personne  ne pourra arrêter l’inter de milan lancée à la conquête des étoiles perdues ;

ETOO L’INTER ET L ARME FATALE

ETOO pour la fin de la saison va appartenir au meilleur quatuor offensif  européen en contre attaque ETOO -SNEIJDER -MILITO –PANDEV avec des joueurs à la précision redoutable ,des attaques rapides et fulgurantes parfaitement exécutées et techniquement en osmose des caractéristiques qui collent avec les qualités intrinsèques du Camerounais , l’inter tient son arme fatale l’Europe peut trembler  .

Et puis arrive le printemps ,et ses belles fleurs la moisson commence ,une coupe d’Italie ,un SCUDETTO ,et cette finale  de Ligue des champions  face au BAYERN MUNICH le samedi 22mai 2010 à Madrid ,cette ville où son histoire  a commencé  ,ETOO avec l’inter réussit , grâce à deux buts de L’argentin DIEGO MILITO, son deuxième triplé d’affilée avec deux clubs différents une performance inédite pour un destin royal.

Après quelques jours de repos il rejoint la sélection nationale pour le plus important des évènements sur son calendrier de la saison,  mais Hélas un nuage  noir traverse le ciel ,et puis  c’est la crise au sein des lions le capitaine est décrié , les conflits fusent dans le groupe ,le Cameroun passe à coté de sa coupe du monde  le pays  grogne ,ETOO est meurtri par cette échec  et présente des excuses au public Camerounais à son retour d’Afrique du sud ;

Cet  été MOURINHO  s’en est allé vers d’autres challenges  ,  BENITEZ  lui est arrivé à APPIANO GENTILE  , ETOO lui  s’est fixé pour objectif de faire ce qu’il sait faire de mieux jouer au football pour, oublier sa coupe du monde ratée et  préparer au mieux ce championnat du monde des clubs qu’il n a pas pu savourer avec le FC BARCELONE en 2009 .

sa préparation d’avant saison est plus complète et plus soutenue à la sauce italienne ,c’est pas de tout repos ,un peu plus  que la saison précédente, un début de saison sans pépin ,son entraineur souhaite le voir plus buteur et moins défensif  ,lui aussi a envie de prendre du plaisir et marquer beaucoup de buts pour les supporters ,avec le Cameroun   le 11 aout 2010 face à la POLOGNE il ouvre les hostilités  avec un doublé (3-0)à peine débarqué des états unis avec l’inter , et puis le 21 août 2010 l’inter de Milan bat l’AS ROMA 3-1 en supercoupe d’Italie  édition 2010 grâce à un ETOO de  Gala ,un  autre doublé au compteur pour le camerounais  et de quatre pour l’inter ;

L’ETOOMANIA A L’ITALIENNE !

ce soir là ETOO fournit une prestation technique des plus abouties depuis qu’il est sous les couleurs intéristes, la saison est lancée ,avec  des statistiques croissantes et  impressionnantes il force  peu à peu le respect à toute l’Italie , une ETOOMANIA s’empare de San Siro on se souvient de cette soirée en communion l'arbitre avait laissé le public pendant près d'une minute ovationner et scander ETOO un frisson avait gagné tout  le stade ,avec cet inter  ETOO dépendant  l’attaquant camerounais affiche un niveau technique  élevé très relevé même parfois pour ces jeunes coéquipiers  ,il s’offre  une seconde vie et s’éclate tous les jours   avec son club et comme se prête t il lui-même à dire il fera «  les comptes à la fin de la saison » ;

En septembre il souhaite terminer son année en paix avec lui-même avec les  autres aussi et provoque la réconciliation avec  Roger MILLA  après un conflit fort tendu qui a divisé tout un peuple et qui nous a valu un feuilleton bien acide avant, pendant et après la coupe du monde , il sait que le football camerounais va mal et a besoin de tous ses enfants autour d’une table ,un élan de Sagesse .

Mais à Milan ou ETOO brille de mille feux ,son équipe n’est pas épargnée par les blessures ,un effectif décimé  conséquence des conquêtes passées avec un effectif composé que de joueurs internationaux de premier choix  qui ont tous disputé  la coupe du monde la digestion est difficile ,après un début de saison tranquille plonge les Nérazzuris dans la crise ,BENITEZ est en difficulté avec 13 joueurs blessés  l’INTER ne peut compter que sur le Camerounais qui enfile but sur but maintenant  ainsi son équipe sous assistance respiratoire en attendant le retour des guerriers   ,la pression est palpable jusqu’à l’incident  du 21 novembre face au Chievo ,ETOO s’emporte et assène un coup de tête au défenseur CESAR ,la sanction tombe 3 matchs de suspension ,le voila malgré des excuses publiques condamné par la commission de discipline italienne jusqu’en janvier, il ne lui restera  plus que la ligue des champions comme rencontres à  se mettre sous la dent ,il sait qu’il n a pas été bon sur ce geste et ne se reconnait pas ,mais pour finir l année en beauté il ne lui restera aussi la cinquième étoile à conquérir : le championnat  du monde des clubs ;

LA MOISSON DES  ETOILES

Samedi ,ETOO a régalé le public face au TP MAZEMBE , au seind’ une équipe de l INTER retrouvée dans laquelle il a encore  concéder son égo ,acceptant  d’évoluer  en position excentré pour laisser la place à MILITO pour le bien du groupe  pendant 60mn avant de repasser en pointe  bien qu’il ait eu le temps de distiller du caviar à la 13è mn pour le but de PANDEV et de conclure lui-même à la 17ème mn sur un centre de ZANETTI ,il ya bien une différence par rapport à la saison précédente qui est que  ETOO évolue dans un registre de maitrise et de confiance avec une liberté de création dans la percussion plus prononcée avec BENITEZ , il a pris la mesure de son équipe et c’est lui qui donne désormais  le tempo , tout en participant à la construction et à la tenue du jeu collectif de l l’INTER ,il est capable de changer le cours du jeu sur chacune de ses actions .

 l’INTER aura affiché une qualité de jeu technique  de haut niveau lors de cette finale en gagnant 3-0  la cinquième étoile est tombée ,un jeu simple qui a permis à SAMUEL ETOO d’être consacré meilleur joueur FIFA du tournoi ,  une distinction méritée  bien que compensatrice de bien d’autres injustices ,en attendant sa consécration pour les GLO AWARDS 2010  en EGYPTE  ce qui serait une  récompense à juste titre   ;
que d’être élu meilleur footballeur africain de l’année 2010 pour un record absolu que personne ne pourra atteindre , serait la plus belle moisson pour une  carrière de football  ,une saison à six étoiles  jamais égalée  .
 ALORS JOYEUX NOEL
 ,BONNE ANNEE ET BRAVO  A SAMUEL ETOO !

Lire la suite


LIONS:UNE D'ODEUR D'OSEILLE DANS LE SYSTEME DES SELECTIONS

01 Décembre 2010

Un match et puis deux. Une victoire et un nul, voilà le doute qui s'installe. Un stage de prospection à Vichy avec des bruits de capes marchandées et nous voilà replongés dans les travers de notre amateurisme.


Sans coordination, on tâtonne !
Après le départ de Paul Le Guen, l'équipe nationale de football du Cameroun et une bonne partie de son entourage a plus leurré l'opinion que véritablement évolué. Pourtant avec des nominations largement approuvées à la tête des Lions indomptables, le public espérait voir un peu plus de soleil et de lumière. Malheureusement, il va falloir patienter des mois encore, pour connaître une véritable sortie de crise.
Les Lions ont réinstallé le doute et l'incertitude dans l'esprit de leurs supporters, l'incompréhension aussi. Et en regardant de loin, bien des choses manquent encore de cohésion dans cette nouvelle dynamique. Pire encore, le professionnalisme dans la reprise en main de la tanière fait cruellement défaut aux organisateurs camerounais. On aura beau séjourné dans les hôtels haut de gamme ou intégré des centres sportifs de haute facture, rien n'y fait. La coordination du dernier stage en est la parfaite illustration puisqu'il ya des choses qui ne s'improvisent pas.
Certaines langues bien aiguisées avaient contesté le travail d'Alexandre Ribeiro pendant l'ère Le Guen, le traitant ça et là de "voyou'' mais comme dit le sage, ''diaboliser autrui ne fait pas forcément de vous un ange ''. Sans nous faire l'avocat de M. Ribeiro, une comparaison entre son travail et les errements du moment  nous mettent bien loin de la mention passable pour ne pas dire médiocre.
Le rôle fanfaron promis à Patrick Mboma est-il toujours d'actualité ? L'absence de l'ancien avant-centre des Lions Indomptables était-elle liée à son emploi du temps trop chargé ?
Une équipe nationale sans coordination nous ramène à des années en arrière, à l'époque des improvisations permamentes.
Il n'y a qu'à voir la fin du stage de Vichy qui fut un récital de cacophonie avec d'un côté les adjoints qui se dépêchaient vers la région parisienne pour superviser le match qui opposait le Sénégal au Gabon, pendant que certains joueurs regagnaient Lyon en car et que d'autres remontaient sur Paris en train avant de rallier l'Espagne en avion.
Une date FIFA sans match amical, au Cameroun ça n'émeut plus personne, surtout parce que l'adversaire choisi par la fédération n'est pas du tout au goût du sélectionneur. Un fait banal sans doute, mais qui ne peut aider le nouveau staff à construire du jeu car c'est bien de ça dont il est question, et non de trouver la perle rare puisque la Cameroun en a une : Samuel Eto'o.
Les nouveaux entraîneurs ont-ils la liberté de choisir ?
Ceux qui avaient choisi Garoua comme site idéal pour recevoir la RDC se sont presque auto-excusés et comme le droit à l'erreur leur est permis, ils remettent la pression sur les entraîneurs qui ne savent plus ou donner de la tête entre coacher l'équipe nationale, éviter les managers véreux, et essayer de trouver les hommes pour soutenir le projet de relance des Lions. La tâche n'est manifestement pas aisée surtout quand on se la complique .
Pourquoi aller chercher des gardiens à l'école de football quand on a un Kameni opérationnel et compétitif ?n’est ce pas se tirer une balle dans le pied et aussi développer ou encore entretenir de la rancœur ?
La rancœur ,Un sentiment à bannir pourtant quand on est sélectionneur, entraîneur ou dirigeant sportif car ce qui régit un groupe c'est un règlement disciplinaire cohérent et non les états d'âme des uns et des autres. On ne peut pas remplacer un joueur confirmé par un autre de moindre valeur sauf quand on n'a pas le choix : messieurs les entraîneurs, avez-vous  vraiment le choix ?
Personne ne peut vouloir la réussite des Lions Indomptables et museler le staff technique. Si Paul Le Guen a en partie échoué dans sa mission au-delà de ses compétences contestées par l’opinion c'est bien à cause de cela. Parce qu'il n'a pas su rester lui-même et a succombé aux divers réseaux. De pression en pression il a fini par s'éparpiller  et perdre raison sur  la composition de son groupe.
 puisse cette expérience nous servir parce que si les choses avaient été faites différemment, nous n'en serions pas là plombés par la crise
.

Quand l'oseille se pointe, l'éthique s'en va !
Les nouveaux entraineurs découvrent la face cachée de la lune, après les amis d'Achille Emana, comme l'a souligné Javier Clemente qui font pression sur lui pour que celui-ci retrouvent la tanière, sans nous en préciser la nature,c'est autour de François Omam Biyik de se dédouaner de la filouterie nationale organisée autour de son nom. Des indices fiables qui tiendraient du complot des frondeurs maîtres reconnus en la matière sur le marché des capes. Hier, Gweha Ikouam est tombé sous le coup des rapports de ceux qui savaient ce que personne n'osait avouer en public et demain à qui le tour ?  Les joueurs ne sont pas en reste avec des intermédiaires qui les sollicitent pour une sélection, mais à qui profite donc le crime pourrait on s'interroger ? Que cachent les dossiers noirs dont Milla a fait allusion lors de sa volte-face à l'assemblée générale ? Comme si les problèmes techniques ne suffisaient à nos peines, faudra t-il maintenant se préserver de la corruption des entraîneurs nationaux ?
Les dossiers noirs de la Fécafoot
L'Affaire Assou-Ekotto gérée sous Paul Le Guen n'était t-elle pas que la partie visible de l'iceberg qui gangrène notre fédération ? Nous sommes convaincus qu'un jour, autour de la sélection, s'ouvrira le dossier des agents de joueurs connus de l'instance faitière qui alimentent le réseau des entraineurs nationaux de primes. Tout cela en prenant parfois la jeunesse en otage avec un chantage puant au mépris de l'éthique sportive. Des hommes qui, pour plusieurs, n'ont jamais pratiqué de sport de leur vie. Ceux là qui ne s'imaginent pas que leurs manœuvres sont un fléau dangereux pour la nation-sport, pour le Cameroun. Eux qui ne pensent qu'à leur gain et à la redistribution des bénéfices au mépris de la justice sociale et de l'égalité des chances.
Seules les âmes sans conscience ne se soucient pas de leur avenir mais un jour quand les postes tomberont  à coup de preuve publique et de témoignage à charge  ,une seule nation sera couverte de honte :le Cameroun 
nous avons explorer plusieurs pistes ,des témoignages  intéressants qui nous ont donné matière à réfléchir si nous partons de l'hypothèse de la confidentialité des informations.Tant sur la planification du stage que sur la prospection des joueurs ,des zones d’ombre sont apparues , des hommes évoluant hors de l’espace SCHENGHEN ne peuvent se rendre en France sans VISA sauf si il bénéficie d’un visa occasionnel lié à l’activité européenne sportive de leur club comme ce fut le cas de MATHIAS TCHAGO au DYNAMO ZAGREB engagé en Europa ligue .
 les pré-convocations ont-elles été transmises aux clubs dans les délais par la fédération ? non et pourquoi ? pendant que d’autres apprenaient leur convocation par voix de presse à la veille du stage  d’autres joueurs avaient déjà  été contactés près de 2 semaines avant la diffusion de la liste des Lions pressentis pour le stage de Vichy or La fuite de la liste ne pouvait venir que de la cellule technique interne de la fédération dans une boucle DTN-Fécafoot-Staff ? Faut il chercher les coupables ailleurs que dans cette boucle ?
Personne d'autre ne connaissait les noms des joueurs que le staff avait l'intention de retenir pour cette prospection de Vichy. Si Les torpilles et les coups-bas continuent de fuser, rien  dans la tanière ne  présage d'un avenir meilleur. C'est hautement inquiétant.
Nous comprenons mieux aujourd'hui  les enjeux de la modification de la liste qui a avait eu lieu avant la Pologne ,pour laquelle certaines personnes au sein de la fédération avaient été citées, une indexation plus complexe dans une nébuleuse ou tout le monde avance masqué , la fameuse   liste polonaise reconduite de façon unanime jusqu’à la grogne de GAROUA en exemple dans laquelle figurait le nom de Tignyem, qui depuis a disparu mystérieusement des tablettes. Lui qui pourtant avait été classé numéro 4 dans la hiérarchie de la cage des Lions par Jacques Songo'o  peu avant la coupe du monde , sous l'ère  Le Guen. La valeur de notre olympien est-elle devenue subitement médiocre à Bloemfontein oh que ça se saurait !
Il y a décidément des mystères qui sonnent comme de cloches lugubres au sein de notre fédération Il y a dans ce même dossier le cas de ces agents de joueurs non-résidants qui ont obtenu des licences fédérales camerounaises alors que sur leur passeport jamais ils n’ont obtenu des visas d’entrée au pays de Roger MILLA, Mais au Cameroun Quand l'oseille s'en mêle, hélas, tout le monde se tait ! 

Lire la suite


LES LIONS VERS LA PAIX DES BRAVES!

La dernière performance de la sélection nationale fanion a lancé un vent d'alerte dans la tanière, et ceux qui suivent le football depuis des années dans ce pays savent que les choses peuvent aller vite, très vite quand on n'est pas prévoyant et un vieux briscard Roger Milla sait de quoi il en retourne.

Une DTN qui se lâche, les joueurs sans club, les sélectionnables bannis, des binationaux non suivis, le stade de la capitale abandonné par les autorités autant des dossiers brulants qui ne peuvent que donner du grain à moudre à ceux qui sont chargés de gérer le football camerounais.

Oui, il ne saurait avoir de sanction disciplinaire sans dispositif préalable bref sans règlement intérieur. Mais la motivation de la sélection d'un joueur peut par contre ne pas répondre à des critères communs, connus ou de la volonté ou non du sélectionneur, du staff ou alors de ceux qui décident dans les couloirs. Tout cela parce qu'au Cameroun tout est compliqué et simple à la fois;

Simple parce que du jour au lendemain, tu peux être banni sans être suspendu, sans explication, et malgré la grogne du public, passer le restant de la vie au placard. Pierre Wome Nlend en sait quelque chose, Alexandre Song vient de le réaliser, Carlos Kameni aussi. Ce n'est pas de la lâcheté, mais un retour de flamme d'une hypocrisie que certains ont affiché pendant la Coupe du monde à vouloir nous faire croire que le monde était beau et que personne n'avait des problèmes avec personne. Faux, archifaux : tout le monde a menti.

C'est compliqué parce que malgré tes performances, comme courir le 100 m en moins de 10 secondes, ton cas n'inspirera point tant qu'une invisible note interne ne sera pas émise en ta faveur !

On ne construit pas une unité d'élite avec des soldats de 2e classe

A la demande de la tutelle, les trois entraineurs qui composent le staff des Lions ont quitté Paris ce lundi matin pour Yaoundé, de retour du Caire où ils ont participé à un symposium de la FIFA. Un voyage précipité pour un réunion de travail d'urgence, au cours de laquelle tout prête à croire que la question des bannis de la sélection sera à l'ordre du jour et qu'une demande d'explication sur les critères de la dernière sélection de certains éléments tant décriés par l'opinion reviendra sur la table. Des débats que nous souhaitons de tous nos vœux pour qu'il n'y ait plus de telles bévues. Roger Milla qui a toujours insisté sur la question de la discipline, a plus milité dans le sens de la paix des braves que du conflit permanent pour que l'équipe retrouve une certaine force et une harmonie. Il serait nécessaire de semer la paix car on ne bâtit pas de ponts en temps de guerre. Nos Lions Indomptables sont une unité d'élite qu'on ne construit pas avec des soldats de seconde catégorie.

Une mission pour la paix, oui, mais doit elle se faire sans impliquer les sélectionneurs ? La réponse est non. Si ce cas de figure se précisait, il ne nous restera plus qu'à déduire que la politique au Cameroun aura définitivement pris la raison du football en otage. Parce que depuis quelques temps, nous ne sommes plus à l'abri de la dérive par la calamiteuse gestion du développement du football dans notre pays, les manipulations, les trafics d'influence et les coups bas.

La programmation des évènements par la logique du fait accompli, qui veut que l'on décide d'abord et on consulte après, risque d'être mise à mal par le planning des joueurs concernés par cette mission de réconciliation. Une vraie prouesse de timing attend désormais ces envoyés spéciaux compte tenu des parties concernées, surtout dans les cas d'Eto'o ou Alexandre Song impliqués par leur club en Ligue des champions cette semaine avec 3 matches en 7 jour. Ne pouvait-on pas les convoquer en sélection lors du rassemblement de novembre pour discuter de discipline ? Quand on dit que le linge sale se lave en famille au Cameroun, allez y comprendre quelque chose !

Daniel Pascal Nsongo


Lire la suite


LA FRONDE DE LA DTN :JEAN PAUL AKONO MET LES PIEDS DANS LE PLAT

LA DTN OUVRE LE BAL DU CHAOS TECHNIQUE AUTOUR  DES LIONS

Après le match nul concédé samedi à Garoua  par le Cameroun FACE à la RD CONGO, nous n’aurons pas attendu longtemps pour voir nos craintes se préciser ; la farandole des  joueurs  qui se relayent dans les infirmeries de leur club respectif et des CHU de leur ville de résidence,  MBIA ,CHOUPO MOTING,MATIP,BONG …en attendant la  prochaine alerte, a montré une fois encore et ce n’est pas assez ,les atermoiements des autorités sportives et  une certaine ignorance des données médico-sportives  dans la gestion des athlètes de haut niveau ,par un amateurisme inquiétant qu’on se réserve de qualifier .

Si le choix du site est un désir de délocaliser la popularité des lions vers les provinces c’est d’abord avant tout de vrais stades et de conditions sanitaires adéquates dont celles  ci ont besoin ;

Une inspiration de druide !

GAROUA classé zone à risques par l’OMS(L’organisation mondiale de la santé ) aurait du être exclu au nom du principe médical de précaution et de prévention des sites capables d’accueillir les lions , mais à cette décision est venue s’ajouter une autre contre indication :la vaccination des joueurs contre le choléra à 72 heures du match  une véritable prouesse intellectuelle de druide,comme si le corps humain allait accepter sans réagir la présence dans son métabolisme des agents infectieux inactivés sans réaction ce qui est le principe élémentaire même du vaccin et de la définition que nous  lui connaissons médicalement.

Personne ne sera suspendu pour avoir mis en danger la vie des joueurs ,les défenses naturelles des individus vivants en Europe sont mises à rude épreuve quand elles se retrouvent dans un environnement tropical et à fortiori à germes sensibles comme GAROUA pour cette période critique ; dans une telle configuration ni le climat par la température , ou encore l’humidité ne permettent à ces jeunes gens de s’acclimater sans difficulté en passant de 17°c température moyenne en OCTOBRE à  celle avoisinant les 40°C à GAROUA  ,et c’est dans ces conditions que la Fédération  a condamné  sciemment   les lions indomptables à la médiocrité  face à la RDC et ça aurait pu être pire  mais à chacun ses raisons.

La DTN dans la danse !

 Pendant que François Omam-Biyik était en transit à Paris avant de relier le Caire avec Javier Clemente où se tient le symposium FIFA-CAF 2010, la DTN communiquait un rapport à la tutelle sur la prestation technique des Lions : le chien qui se mord la queue.



Jean-Paul Akono © DR

Sauf que les extraits du rapport sont plus subjectifs que constructifs : « il est clair que l'encadrement technique des lions a manqué d'inspiration, en situation de match l'équipe a été mal managée et les remplacements pas du tout judicieux » un vain jugement de valeur !

Comme avant Tubize, la cible est choisie par la fronde : c'est du sélectionneur national Javier Clemente dont il est question : « on n'a pas senti sa présence lors du match de Garoua. Après chaque rencontre, il est porté disparu parce que pressé de rentrer chez lui en Espagne. Nous exigeons donc qu'il soit présent à Yaoundé les lendemains des matches des Lions, afin de prendre part aux séances d'autocritique qui visent à corriger les performances de notre sélection ».

Se lancer ainsi dans une critique aussi osée sans maîtriser le planning professionnel du sélectionneur national ouvre la bal du chaos, surtout de la part de membres de la cellule technique qui devraient s'astreindre à un devoir de réserve. Mais il n'est pas à nous d'en juger sur le fond.

La violation du cahier des charges de la DTN par Jean-Paul Akono est flagrante. Il stipule, entre autres, que la DTN n'a pas de droit de regard sur la sélection fanion. Une démarche qui peut faire souffler un vent de désordre dans la maison, tant il est n'est pas de leur devoir de juger, les entraineurs-sélectionneurs, ni d'évaluer leur fonction car ils ont des attributions spécifiques. Ce rapport « Akono » nous rappelle dans ses formes un rapport identique publié en 2008 et qui, en une rencontre, avait analysé la vie entière d'une équipe. Dans le cas présent, il est plus facile d'agir puisque la cible est connue, désignée et surtout quand l'intérêt (inavoué) en dépasse le but.

Les alibis d'un frondeur
L'exigence du directeur technique adjoint ne va-t-elle pas le mettre en conflit d'insubordination avec la tutelle ? Une attitude d'amateur qui l'écarte de sa mission de formateur du vivier. Pendant que le directeur technique en titre Jean Manga Onguéné est en perfectionnement des méthodes au Maghreb, son adjoint déclare (si ce n'est un dérapage) « A un enseignant qui a donné des cours et formé des enfants, vous ne pouvez pas lui dire au finish, au moment de l'évaluation qu'on l'écarte de cette évaluation. Je pense donc que ça été mal dit ce passage du cahier des charges qui nous interdit un droit de regard sur la sélection fanion. Ca me semble une incongruité, parce que l'équipe senior est l'aboutissement de notre travail à la direction technique nationale. Que nous n'ayons pas droit de regard sur les joueurs que nous avons eu à former de la base jusqu'au sommet, ça résonne très mal. J'ai la nette conviction qu'on le rectifiera. De toutes les façons, on ne peut ne pas le faire »

Jean-Paul Akono a-t-il vraiment compris sa mission au sein de la nouvelle équipe mise en place par les autorités ? Même avec le temps vous ne pouvez pas chasser le naturel. Ce recalé de la direction des Lions Indomptables aurait-t-il un motif inavoué si tentant qui lui exige une présence absolue dans les maillons de l'équipe fanion ? Parallèle. Si oui, alors il ne reste plus qu'à tous les formateurs à Clairefontaine d'exiger à la Fédération française de football, un droit de regard sur l'équipe nationale de France au titre de la formation !

Dans chaque corps de métier, il y a des nominations, des titres et des compétences. Quand on y instruit rigueur et professionnalisme, à chacun sa place. L'ingérence fait toujours désordre !


Lire la suite


LES LIONS A GAROUA !LE RISQUE ETAIT BIEN LA.

JOEL MATIP HOSPITALISE DES SON RETOUR DU CAMEROUN !

Alors que l’automne venait à peine de marquer ses premiers signes en EUROPE , voila que les lions indomptables du Cameroun sont appelés à se regrouper pour un match capital comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012 contre la république démocratique du Congo ;

GAROUA est la ville choisie par les autorités pour cette rencontre , même si il n’ ya rien à redire sur cette décision ,nous avons même   eu envie de croire que le choix de la ville était justifiable pour un relooking de MFANDENA, mais quand on regarde de plus près, on émet des réserves et on se met à douter de tout ; nos autorités n’ auraient ils pas eu largement le temps de réaliser cette tache depuis le  7 juin  dernier ? depuis combien de temps le calendrier FIFA est il  communiqué aux nations  ne pouvait on pas prévoir ces travaux ? depuis 2008 nous savons ce que la FIFA a prévu jusqu'en 2014, par ce constat la gène s’installe  car il s’est bien passé 5 mois sans activité majeure  de football au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé pour cause de coupe du monde ,depuis plus de 4 ans  les lions livrent la quasi-totalité de leurs rencontres amicales FIFA  à l’extérieur, certains soutiendront la facilité de regroupement des joueurs vivant en Europe ,en les envoyant à GAROUA pour un match officiel et en les faisant voyager dans un gros porteur militaire cet alibi se démonte de lui-même les lions doivent redescendre sur terre   il n’y a qu’une solution pour panser les plaies qui entrainent un désaveu du public  :Allez au devant de celui-ci  et non le fuir ou encore l'éviter.

Certains poseront donc la question absurde de savoir si cette ville n'est pas au cameroun ,nous leur répondons que Oui mais ... 

GAROUA fait partie du Cameroun, et le Congo n’avait pas le choix du site ,nous si.

 

Alors en regardant de près les indications touristiques du mois de septembre  auprès de l’OMS (organisation mondiale de la santé) la zone nord du Cameroun était  classée  à risques, un risque que nous avons pris et qui nous a couté l’indisponibilité  suite à un choc de MBIA et  une  réaction par choc sceptique de CHOUPO MOTING, l’injection d’un vaccin à des sportifs de haut niveau est une partie de poker quand elle est improvisée elle peut  même mal tourner dans certains cas et créer des effets contraires dans le métabolisme dans une période d’instabilité car il s’agit des agents infectieux inactivés, l’anaphylaxie est possible, mais la diarrhée, les maux d’estomac ,des nausées qui peuvent être confondus à une gastroentérite peuvent survenir comme ce fut le cas ; on glisse petit à petit vers une mise en danger de la vie d'autrui lorsqu'on ne maitrise pas la suite des évènements et les réactions des agents infectieux et qu'au principe de précaution élémentaire on fait abstraction.

 

Rentré dimanche soir du Cameroun  JOEL MATIP a été admis  lundi à 11h au CHU ESSENER en Allemagne ou il a étéconduit par sa soeur , on soupçonne une fièvre tropicale contractée dans son pays d'origine pendant le regroupement des lions ,MATIP  souffrirait de violents maux de ventre et serait  actuellement en observation pour une journée dans les services  de gastroentérologie du CHU son retour sur les terrains dépendra de son indisponibilité selon son club.

LES LIONS N’ONT PAS TOUT PERDU !

Dire que Les lions en allant à Garoua n’ont pas tout perdu , ils ont pris un point dans un match qu’il n’avait pas les moyens de tuer depuis la liste des 23 publiquement contestés par l’opinion  ils ont également gagné un programme de vaccination fortuite contre le choléra dont ils auraient bien pu se passer  une sacrée pioche pour un week end à oublier ;

Après la sélection des joueurs sans club qui a fait tant de bruit, plusieurs aléas ont plombé la semaine des lions ,au maintien des blessés avant le rassemblement dans la tanière  MAKOUN , BIKEY , sont venus s’ajouter   tous les coups de sort de la semaine de l’incertitude de SAMUEL ETOO,  à celle de CHEDJOU  ,les réactions sceptiques de MBIA ET CHOUPO MOTING un ensemble de couacs qui donne matière à réfléchir sur l’effectif des lions qui par constat affligeant est jugé moyen très moyen pour tenir haut le flambeau.  

Lire la suite